Suisse

Vaud: le vicariat et la FEDEC soutiennent leurs agents pastoraux

Les cadres de la Fedec-Vaud et du vicariat épiscopal ont envoyé un message interne à tous les agents pastoraux, prêtres et laïcs, le 6 février 2020. Ils répondent aux inquiétudes suscitées parmi les collaborateurs de l’Eglise catholique vaudoise par la suspension de l’abbé Frochaux et les révélations parues dans la presse ces derniers jours.

«Nous sommes tous très affectés et préoccupés par les révélations qui touchent ces jours l’Eglise catholique, et plus particulièrement le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg». Ainsi débute un court message cosigné par Marie-Denise Schaller et Cédric Pillonel pour la FEDEC-Vaud ainsi que Béatrice Vaucher et Michel Racloz pour le vicariat épiscopal de l’Eglise catholique dans le canton de Vaud.

Ils ont envoyé un message interne de soutien à tous les agents pastoraux, prêtres et laïcs, en réponse aux interrogations et aux inquiétudes exprimées par ces derniers après le rebondissement de l’affaire qui secoue le diocèse: «Cette affaire ne doit pas jeter le doute sur notre engagement et sur les innombrables initiatives de l’Eglise dans le canton dont vous êtes les actrices et acteurs. Nous savons pouvoir compter sur vous pour renforcer la confiance et apporter l’espérance de l’Evangile», poursuit le message.

Solidarité avec l’évêque

 «Avec la suspension de l’abbé Frochaux et les révélations parues dans la presse ces derniers jours, il était important de rappeler à tous nos collaborateurs que nous sommes proches d’eux, que cela ne remet en aucune manière leur travail en cause», précise à cath.ch Cédric Pillonel, Secrétaire général de la Fedec.

Il a tenu, avec les cosignataires, à rappeler aussi que le cap de la tolérance zéro en matière d’abus sexuel doit être maintenu. «Même si cela est difficile, il faut avoir le courage de regarder la réalité et avancer. Nous sommes avec l’évêque et la politique est claire: c’est tolérance zéro», indique Cédric Pillonel.

«Cette situation démontre l’importance de maintenir le cap fixé par notre évêque sur la tolérance zéro face aux dérives d’atteinte à la personne et aux crimes dans le domaine sexuel. Nous sommes particulièrement attachés à cette ligne», assure ainsi le message. (cath.ch/bh)

Les cadres du vicariat et de la FEDEC soutiennent les agents pastoraux | © Communication de l'Eglise catholique dans le canton de Vaud
10 février 2020 | 12:29
par Bernard Hallet
Partagez!