Vaud: Un prêtre libanais récompensé par les musulmans

10.11.2014 par webmaster@kath.ch

Lausanne, 10 novembre 2014 (Apic) Le prêtre vaudois Maroun Tarabay, d’origine libanaise, a reçu début novembre 2014 le prix de l’Entre-Connaissance de l’Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM). Il a été récompensé pour son engagement en faveur du dialogue interreligieux au sein de la maison de l’Arzillier, à Lausanne.

Maroun Tarabay, prêtre du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF), habite à Lucens, dans le canton de Vaud, depuis des années.

Prêtre marié de l’Eglise maronite unie à Rome, il est né et a grandi au Liban, dans le grand Beyrouth.

Venu étudier la théologie à Fribourg, il a consacré quelques années de plus à un doctorat en sociologie à Lausanne.

En treize années de services rendus au sein de la maison du dialogue interreligieux de l’Arzillier, Maroun Tarabay a créé ou renforcé des ponts entre les communautés de foi du canton de Vaud, assure l’Eglise catholique dans le canton de Vaud sur son site internet. Au plus fort de la crise et des attentats du 11 septembre 2001, il a fait partie des membres fondateurs du groupe vaudois Musulmans et chrétiens pour le dialogue et l’amitié (MCDA). (apic/com/rz)


Actualités ›