Mgr Vincenzo Paglia, président de l'Académie pontificale pour la vie | © Presidencia d'El Salvador flickr
International
Mgr Vincenzo Paglia, président de l'Académie pontificale pour la vie | © Presidencia d'El Salvador flickr

Vers une déclaration interreligieuse sur les soins palliatifs

18.03.2019 par I.Media

Une déclaration islamo-judéo-catholique sur les soins palliatifs est en cours d’élaboration, confirme Mgr Vincenzo Paglia, président de l’Académie pontificale pour la vie. Cette organisation agit “tous azimuts” pour promouvoir ce type de soins, a-t-il affirmé lors d’une intervention le 18 mars 2019 en Albanie.

Même quand la vie est “apparemment défaite par la maladie, a expliqué Mgr Paglia, elle demeure incomparablement précieuse”. En accompagnant les malades jusqu’au bout, les soins palliatifs reconnaissent cette valeur et promeuvent ainsi une culture de la responsabilité sociale, à rebours de la “culture du déchet” dénoncée par le pape François.

Refus de la “culture du déchet”

Pour Mgr Paglia, une “nouvelle alliance entre foi et humanisme” est nécessaire pour diffuser les soins palliatifs.

Pour promouvoir ces soins, a indiqué Mgr Paglia, cette déclaration interreligieuse s’ajoutera aux documents déjà signés par l’Académie avec une fondation qatarie et avec l’Eglise méthodiste. De même, après des rencontres sur ce thème organisées en Italie, aux Etats-Unis et au Qatar, l’Académie prépare des colloques au Brésil et au Rwanda. (cath.ch/imedia/xln/be)


Mgr Vincenzo Paglia, président de l’Académie pontificale pour la vie. | © Catt.ch

“Il faut mettre la technologie au service de la personne“, affirme Mgr Paglia

Le congrès de l'Académie pontificale pour la vie traite du rapport entre l'homme et la machine | © pixabay

Pape François: les croyants doivent apporter leur contribution au progrès technique

Actualités ›