Suisse

Viège: 80 ans de sacerdoce pour l'abbé Josef Pospiech

Ordonné prêtre le 25 juin 1939, à Katowice, en Pologne, l’abbé Josef Pospiech célèbre ses 80 ans de sacerdoce. Ancien curé de Inden, dans le Haut-Valais, le prêtre, désormais âgé de 103 ans, vit dans un home de Viège.

Josef Pospiech, natif de Pologne, a traversé tout le XXe siècle et ses tempêtes. A connaître sa vie, on ne peut que s’étonner de sa longévité exceptionnelle, relate le journal Walliser Bote. Devenu suisse en 1971, l’abbé Pospiech est une figure du clergé valaisan.

Né le 24 décembre 1915, à Chorzów, en Silésie, le jeune Polonais, après sa maturité en 1934, se forme à la fameuse université Jagellon de Cracovie, où il obtient une maîtrise en théologie morale. A la suite de son ordination en 1939, il travaille comme prêtre en paroisse. Après l’occupation de la Pologne par l’Allemagne nazie,  il est incorporé dans la Wehrmacht en 1941. Comme soldat sanitaire, il soigne les blessés, prévient les familles des décès de leur proches. Ou encore, malgré l’interdiction formelle, donne les derniers sacrements aux mourants.

Avant la capitulation de l’Allemagne, il vit durant plusieurs mois dans l’angoisse d’une mort imminente, comme il le racontera lui-même plus tard. Il est finalement interné dans un camp de prisonniers de guerre américain. Libéré après quelques temps, il est désormais sans patrie et très marqué physiquement par ces années de guerre, mais il n’a pas perdu la foi. Il se fait soigner dans la Ruhr où les médecins lui conseillent un séjour dans les montagnes suisses.

Arrivé en Suisse en 1953

Josef Pospiech débarque alors à Arosa, dans les Grisons en 1953. Dès l’année suivante et jusqu’en 1963, il devient vicaire à Kloten. En 1963, Mgr Adam, l’évêque de Sion le nomme curé de Inden et vicaire de Loèche. Pour le prêtre apatride, le ministère dans le Haut-Valais fut une belle période. En 1971, Il reçoit la nationalité suisse. Mais la même année, il est frappé par un infarctus qui le contraint à cesser son engagement paroissial. Il devient alors aumônier de l’hôpital de Brigue.

A partir de 1976, il est officiellement à la retraite mais continue de rendre de nombreux services dans les divers homes où il réside. On le voit aussi très régulièrement prêcher des retraites au Flüeli-Ranft. En 2015, pour son 100e anniversaire, le pape François le nomme prélat de sa sainteté.  Il vit aujourd’hui au Paulusheim de Viège. Diminué physiquement, il garde néanmoins un esprit vif. (cath.ch/wb/mp)

L'abbé Josef Pospiech a célébré ses 80 ans de sacerdoce le 25 juin 2019 | service de presse
25 juin 2019 | 13:42
par Maurice Page
Partagez!