Vincent Bolloré rachète l’hebdomadaire 'France Catholique'

L’homme d’affaires français Vincent Bolloré, propriétaire de la chaîne de télévision Canal+, a racheté l’hebdomadaire France Catholique. Il a choisi Aymeric Pourbaix, passé notamment par l’hebdomadaire Famille chrétienne, et par l’agence de presse I.Media, à Rome, comme nouveau directeur de la rédaction.

Selon son nouveau directeur, Aymeric Pourbaix, Vincent Bolloré a sauvé l’hebdomadaire historique France Catholique d’une mort certaine, rapporte le quotidien La Croix. L’homme d’affaires a racheté le titre de presse par le biais d’une de ses filiales, les Éditions du Point du jour. La diffusion de l’hebdomadaire, vendu par abonnement, avait chuté sous les 10’000 abonnés mettant en danger sa survie.

Constitué contre le Cartel des gauches

Pour Gérard Leclerc, éditorialiste depuis une trentaine d’années à France Catholique, «il est rassurant de voir que c’est Vincent Bolloré, connaisseur du journal» qui reprend les rênes. D’après Aymeric Pourbaix, le projet qui sera mis en place dans les prochaines semaines s’inscrit dans la continuité de ce qui a fait la force du journal. À savoir: traiter de l’actualité générale et religieuse avec un regard chrétien. Même si la ligne éditoriale de France Catholique est clairement conservatrice, le nouveau responsable se défend d’appartenir à une sensibilité d’Église ou à une autre. France Catholique a été créé en 1924 comme organe de la Fédération nationale catholique, qui s’était alors constituée contre le Cartel des gauches.

L’hebdomadaire compte aujourd’hui quatre collaborateurs permanents et une vingtaine de pigistes. Pour Aymeric Pourbaix, une urgence se dessine pour rajeunir l’audience du titre. (cath.ch/cx/mp)

Aymeric Pourbaix, directeur sortant d'I.Media à Rome | © Jacques Berset
9 octobre 2018 | 15:43
par Maurice Page
Partagez!