Suisse

Votations du 27 septembre: 'Justice et Paix' reste muette

Congé paternité, initiative de limitation de l’immigration, déductions fiscales pour les familles, loi sur la chasse ou achat d’avions de combat: les cinq objets en votation populaire le 27 septembre 2020, en Suisse, concernent tous le champ de compétences de la Commission Justice et Paix (J+P) de la Conférence des évêques suisses. Les catholiques ne disposeront cependant d’aucune recommandation de vote de sa part.

Thomas Wallimann, président ad intérim de Justice et Paix, justifie cette absence de prise de parole par un problème de disponibilité et de sous-effectif du personnel à disposition.

La Commission nationale suisse Justice et Paix est une commission laïque de la Conférence des évêques suisses. Sa mission est de contribuer aux débats d’éthique sociale en coopération avec d’autres institutions ecclésiastiques et laïques. Son répondant est actuellement Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF).  

La Commission ne dispose pas des ressources nécessaires pour répondre à un ensemble de questions aussi important que celui du 27 septembre, a expliqué à kath.ch Thomas Wallimann.

«Avec autant de votations sur la table, la limite des ressources est rapidement atteinte.» La Commission ne compte plus que sept membres (alors que les status en prévoient jusqu’à 21 ndlr) et ne se réunit pas souvent. En outre son secrétariat se limite à une seule personne. C’est pourquoi face à ce délai serré, Justice et Paix s’est abstenue de tout commentaire.

Autres voix de l’Eglise

Thomas Wallimann, relève aussi que la voix des évêques n’est pas la seule dans l’Eglise. Il se réfère par exemple à la déclaration de l’association œcuménique Oeco Eglise et environnement sur la loi sur la chasse. Il note aussi que l’Institut Ethik22, qu’il dirige à Zurich, fournit des bases éthiques pour toutes les votations.

Justice et Paix indique par ailleurs qu’elle prépare actuellement une déclaration sur l’initiative pour des multinationales responsables qui sera votée le 29 novembre 2020. (cath.ch/kath.ch/gs/mp)

Vote anticipé, ici à Fribourg | Raphael Rauch
23 septembre 2020 | 16:32
par Maurice Page
Partagez!