Voyages apostoliques: comment le pape choisit les pays?

Pour ses voyages à l’étranger, le pape François préfère pour le moment donner la priorité aux lieux où il peut parler «de réconciliation et de paix». Le pontife l’a affirmé aux évêques argentins à l’occasion de leur visite ad limina, rapporte le média local La Opinión le 22 mai 2019.

C’est un serpent de mer depuis le début du pontificat: le pape François, ancien archevêque de Buenos Aires, reviendra-t-il dans son pays d’origine, l’Argentine? Si Jean Paul II et Benoît XVI sont retournés respectivement en Pologne et en Allemagne quelques mois après leur élection, le pape François n’a toujours pas foulé le sol argentin depuis son élection.

Pourtant, l’épiscopat argentin a invité à plusieurs reprises le successeur de Pierre qui s’est notamment rendu au Chili, pays qui partage une frontière de plusieurs milliers de kilomètres avec l’Argentine. En visite ad limina début mai 2019, les évêques argentins ont renouvelé leur invitation. «J’aimerais venir (…) mais pour le moment je donne la priorité aux lieux dans le monde où des gens sont tués pour des raisons politiques ou religieuses, pour parler de réconciliation et de paix», aurait expliqué le pape selon Mgr Luis Alberto Fernández, évêque de Rafaela.

Priorité à ceux qui souffrent

Si un voyage apostolique ne semble donc pas prévu dans l’immédiat, «dites aux gens que j’aime l’Argentine, que j’aimerais venir», a toutefois demandé le premier pape latino-américain de l’histoire à ses compatriotes. Avant d’ajouter aussitôt: «mais comprenez qu’en ce moment la priorité aille à qui souffre le plus dans le monde».

Deux déplacements de l’évêque de Rome hors de Rome ont d’ores et déjà été annoncés pour les mois à venir. Il sera ainsi du 31 mai au 2 juin en Roumanie. En septembre, il visitera le Mozambique, Madagascar et Maurice. Le pontife a évoqué la possibilité de s’arrêter au Soudan du Sud de retour de ce second voyage. (cath.ch/imedia/xln/rz)

Le pape François a déjà visité de nombreux pays du globe | © Oliver Sittel
22 mai 2019 | 15:32
par Raphaël Zbinden
Partagez!