International

Yamoussoukro: 30 ans de la plus grande basilique fêtés avec sobriété

Le 10 septembre 2020 marquait 30 années de consécration de la basilique Notre-Dame de la Paix, à Yamoussoukro, par le pape Jean Paul II, en présence du premier président ivoirien Félix Houphouët-Boigny. Les festivités de ce jubilé, prévues sur toute l’année 2020, ont été finalement repoussées en 2021, en raison de la pandémie.

La basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro est le plus grand édifice religieux catholique au monde, avec 150 mètre de large, une capacité d’accueil de 18’000 fidèles, dont 7’000 places assises. Toutes les festivités de l’année ont été reportées, mais le 10 septembre 2020, jour anniversaire, une messe d’action de grâce a quand-même été célébrée avec sobriété par l’administrateur apostolique du diocèse de Yamoussoukro.

«La Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro est un édifice tourné vers la prière, la prière pour la paix en Côte-d’Ivoire, en Afrique et dans le monde. Ces 30 années d’existence représentent, pour la Côte d’Ivoire, 30 années de grâce et de bénédictions», a affirmé Mgr Alexis Touably Youlo. «Nous ne pouvons pas avoir au cœur de notre pays cet édifice symbole de paix et nous entredéchirer dans des conflits inutiles», a fait remarquer le prélat, en ajoutant que «avec cette basilique, il y a le défis de la paix qui s’impose à nous tous les Ivoiriens», rapporte encore l’agence Fides, organe d’information des Œuvres pontificales missionnaires.

Nécessaire rénovation

Le recteur de la basilique, Père Franck Allatin, a pour sa part annoncé qu’après 30 années d’existence, «la basilique a accusé le poids des années et faudra penser à sa rénovation». Cette rénovation se fera de manière graduelle, en commençant par les aspects les plus importants, comme la question de l’étanchéité, qui affecte l’édifice et les bâtiments annexes. Le Père Allatin a également exhorté les Ivoiriens à s’approprier l’édifice et penser à investir en d’autres structures, comme un centre d’accueil et un centre de loisirs pour les pèlerins et les touristes.

D’un coût total estimé à 40 milliards de francs CFA – soit près de 66 millions de CHF –, la Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro a été financée par le père fondateur de la Côte d’Ivoire, feu Félix Houphouët Boigny. Consacrée le 10 septembre 1990 par le pape Jean Paul II, elle attire un grand nombre de touristes et de pèlerins. En 2019, près de 300’000 personnes l’ont visitée. Sa gestion pastorale est confiée aux Pères de la société de l’Apostolat catholique (S.A.C.), que l’on appelle habituellement les Pères Pallottins, du nom du fondateur saint Vincent Pallotti. (cath.ch/fides/gr)

La basilique Notre-Dame de la Paix à Yamoussoukro | Flickr – Felix Krohn – CC-BY-SA-2.0
13 septembre 2020 | 12:19
par Grégory Roth
Partagez!