Suisse

Zurich: distribution de Corans annulée

La distribution de Corans prévue à Zurich le 1er juillet 2017 par le groupe «Lies!» (Lis!) n’aura finalement pas lieu. La ville de Zurich avait pourtant autorisé la démarche.

«Lies!» a décidé de suspendre son action, a indiqué le département de la sécurité de la ville, le 28 juin. Les membres de l’organisation controversée expliquent leur décision par l’importance de la paix sociale et saluent Zurich d’avoir continué de respecter la liberté de religion malgré la pression publique. Les organisateurs ont annulé leur projet et renoncent à d’autres actions jusqu’à nouvel avis.

Interdits en Allemagne

La ville de Zurich avait autorisé, fin juin 2017, les activités de ce groupe qui distribue des Corans dans la rue. Le Conseil municipal l’avait fait en contradiction avec les autorités cantonales qui estimaient que ce type d’action servait de plateforme à la radicalisation islamiste.

Le Département de la sécurité du canton de Zurich a réclamé en mai dernier, sur la base d’une expertise juridique, une interdiction de «Lies!», rapporte le 28 juin le quotidien vaudois Le Temps. L’Etat zurichois a recommandé aux communes de ne pas tolérer ses activités.

Le Service de renseignement de la Confédération (SRC) évalue lui aussi la possibilité d’interdire cette organisation d’inspiration salafiste. En Allemagne, «Lies!» n’est plus autorisée à mener ses actions depuis fin 2016. Berlin a conclu que ses militants glorifiaient la lutte armée et le terrorisme.

Liberté d’expression prioritaire

Le SRC considère en outre comme «probable» que l’organisation islamique contribue fortement à la radicalisation et au recrutement de djihadistes. Une grande partie des voyageurs suisses du djihad seraient en effet en lien avec elle.

Le conseil municipal zurichois avait de son côté estimé qu’il n’existait pas de bases légales permettant d’interdire les activités du groupe. La ville de Zurich avait jugé avoir besoin de justifications plus solides pour enfreindre la liberté d’expression et de religion.

Le groupe salafiste mène ses activités de distribution principalement dans les villes de Suisse alémanique. Mais des stands ont été observés à Genève, Lausanne, Fribourg ou encore Yverdon. (cath.ch/lt/rz)

Le groupe «Lies!» fournit gratuitement des Corans
28 juin 2017 | 17:21
par Raphaël Zbinden
Islamisme (59), Zurich (109)
Partagez!