Suisse

Zurich: Le président du synode exige le départ de Martin Grichting

Dans une lettre ouverte rendue publique le 25 novembre 2020, Felix Caduff, président du synode catholique-romain du canton de Zurich, réclame la démission de Martin Grichting, vicaire général du diocèse de Coire. Le président du législatif de l’Eglise cantonale lui demande de partir «dans l’intérêt de la paix religieuse dans le diocèse de Coire».

Selon des informations non confirmées publiées par les médias, c’est le vicaire général de 53 ans qui, lundi 23 novembre, aurait demandé instamment de rejeter les trois propositions (la «terna») du pape François lors de la réunion des 22 chanoines du chapitre de la cathédrale de Coire chargés d’élire le nouvel évêque du diocèse.

Rejet de «trois candidats valables et modérés»

Le refus surprenant du chapitre cathédral continue de soulever des vagues dans le diocèse de Coire, notamment à Zurich.  

Felix Caduff reproche à Martin Grichting d’avoir ainsi annulé le privilège de l’élection des évêques par le chapitre de la cathédrale. «C’est pour tous les membres de notre Eglise qui pensent démocratiquement un affront inacceptable !» La liste électorale du pape François offrait apparemment «trois candidats valables et modérés», indique la lettre.

Martin Grichting, vicaire général du diocèse de Coire | © www.bistum-chur.ch

«Aucune paix ne revient dans le diocèse de Coire»

Le président du parlement de l’Eglise catholique zurichoise déplore qu’avec sa proposition de renvoyer la «terna» à Rome, Martin Grichting a rendu un bien mauvais service à l’ensemble de l’Eglise catholique en Suisse. Il regrette qu’après 30 ans de turbulence, «aucune paix ne revient dans le diocèse de Coire».

Et Felix Caduff de tancer Martin Grichting: «Que vous rejetiez le système dual [en Suisse, la responsabilité de l’institution est assumée conjointement par deux entités, soit une entité pastorale et une entité de droit public ecclésiastique, ndlr] de l’Eglise est une chose. Que vous contrecarriez même toute démarche visant à pacifier la situation dans le diocèse de Coire en est une autre». (cath.ch/kath.ch/com/be)

Felix Caduff, président du synode catholique-romain du canton de Zurich | © DR
25 novembre 2020 | 17:22
par Jacques Berset
Partagez!