Suisse

Zurich: thérapie ordonnée pour une femme ayant mis le feu à une église

Une femme de 41 ans a été reconnue coupable, le 19 novembre 2020, par le tribunal de district de Meilen (ZH), d’avoir bouté le feu à l’église réformée d’Oetwil am See (ZH), en février 2020. Ayant été jugée irresponsable, sa peine a été commuée en thérapie psychiatrique.

Dans la nuit du 6 au 7 février 2020, la prévenue s’est rendue dans l’église proche de la clinique psychiatrique où elle était soignée. Sur place, elle a provoqué volontairement un incendie à l’aide de bougies. Le sinistre a causé des dégâts estimés à plus de 600’000 francs, rapporte l’ATS. La femme a reconnu avoir agi dans le cadre d’une bouffée délirante et a présenté des excuses.

Sur la base d’une expertise, le procureur a confirmé qu’elle n’était pas responsable de ses actes. Il a renoncé à demander une peine, mais a requis une thérapie en milieu hospitalier, qui doit permettre de réduire le risque de récidive. (cath.ch/ats/rz)

Le sinistre a causé pour près de 600'000 francs de dégâts | photo d'illustration © Flickr/Erik Olson/CC BY-SA 2.0
20 novembre 2020 | 11:20
par Raphaël Zbinden
Partagez!