Nicolas Betticher

Aylan

Charlie Hebdo s’en prend à Aylan, le petit garçon mort sur cette plage de Méditerranée, l’année passée. Le monde entier s’était dit choqué.

Pourquoi un petit enfant, innocent, devait mourir, simplement parce que son pays ne lui offrait plus les conditions essentielles à la vie, à la survie?

Et voilà qu’Aylan «meurt» une deuxième fois. La revue satirique fait d’Aylan un délinquant: «Que serait devenu le petit Aylan s’il avait grandi? Un tripoteur de fesses en Allemagne», affirme la revue.

Les réactions sont vives, partout. Comment peut-on affirmer pareille chose?

Au-delà des appréciations quant à la liberté d’expression, une chose est sûre:

Charlie Hebdo lance un pavé dans la mare en démasquant l’amalgame fait entre réfugiés et délinquants, voire criminels.

La mort d’Aylan donne ainsi au moins un nouveau message au monde.

Abbé Nicolas Betticher | 15.01.2016

«Que serait devenu le petit Aylan s’il avait grandi? Un tripoteur de fesses en Allemagne» (Dessin: Charlie Hebdo)
15 janvier 2016 | 18:16
par Nicolas Betticher
Partagez!