Le peuple congolais a souvent été "mené en bateau" | © Guy Luisier
Blog
Le peuple congolais a souvent été "mené en bateau" | © Guy Luisier

Congo: la vérité des urnes ou la paix des urnes


Habitant le Congo, je n’y suis pas citoyen, ce qui me permet de parler avec une posture spéciale et un recul que certains n’ont pas. Je peux donc m’essayer aussi à faire un bilan de l’exercice électoral récent en République démocratique du Congo (RDC) et qui est regardé avec attention dans le monde entier.

Après plusieurs années d’attente, de report et de cafouillage, ces fameuses élections ont eu lieu et se sont déroulées dans un calme que personne ne pouvait prévoir. Après plusieurs jours d’attente, de report et de cafouillage, la proclamation des résultats a eu lieu et s’est déroulée dans un calme que personne ne pouvait non plus prévoir, sauf dans quelques zones chaudes et violentes et au Kasaï, dont le président élu est originaire, et où tout a explosé en liesse après de longues années d’espoir autour du nom des Tshisekedi. On peut dire que s’est manifestée la paix des urnes, dans la mesure où le peuple est en gros content de cette élection et ne semble pas vouloir se révolter en masse contre une confiscation de leurs droits… Paix des urnes, oui, mais vérité des urnes et justice des urnes?

“Des gens qui n’avaient pas voté Tshisekedi sont contents ‘parce qu’enfin l’alternance!'”

Suite à la proclamation des résultats, la Conférence des évêques du Congo (CENCO), qui est un acteur majeur de la vie politique dans ce pays sinistré, tant au point de vue économique que politique, s’est rapidement trouvée dans l’embarras. Car il semble que le candidat proclamé vainqueur par la CENI (Commission électorale indépendante!) n’est pas celui qui se trouve en tête de listes des observateurs de la CENCO, qui pourtant souhaitait l’élection d’un opposant à Joseph Kabila.

Que faire? Faire en sorte que tous les acteurs cherchent vraiment la vérité, la paix et la justice, les trois en même temps et de façon équilibrée. Je suis frappé que dans les micro-trottoirs de Kinshasa, des gens qui n’avaient pas voté Tshisekedi sont contents “parce qu’enfin l’alternance!”. Cela est aussi la vérité des urnes. Il faut juridiquement tout faire pour qu’on connaisse cette vérité. Ceux qui pensent qu’il vaut mieux oublier les PV et aller de l’avant avec le nouveau président doivent comprendre que tôt ou tard les vérités cachées finissent par exploser, pour le plus grand malheur de la paix et de la justice.

“Trop de tractations nuisent à la justice démocratique”

Mais en même temps, il est important que ce peuple qui les mendie depuis des décennies puisse avoir sa part de paix et de justice. Or quelle que soit la vérité des urnes, les alliances et combinaisons diverses ont occupé le terrain, avant, pendant et après le processus dit démocratique. Je pense que trop de tractations nuisent à la justice démocratique car ce sont surtout les intérêts individuels et oligarchiques qui tirent leur épingle de ce jeu-là.

Ainsi, on peut redouter que la subite lune de miel entre le parti de l’ancien et celui du nouveau président va faire de l’alternance un leurre et une tromperie. Alors la justice et le développement du peuple congolais risquent de s’éloigner dans un horizon incertain. Mais le pire n’est pas toujours certain.

Guy Luisier

13 janvier 2019

Guy Luisier

Je suis prêtre catholique de l’Abbaye de Saint-Maurice en Suisse. J’ai la chance de vivre un engagement humain et chrétien sur trois continents. Quelques mois par année, je travaille dans les paroisses qui entourent mon abbaye. Le reste du temps je vis dans la savane de la RD Congo. D’autre part, sur le continent numérique (FB et blogs) et de la communication (livres, articles), je suis intéressé à promouvoir une présence humaniste et chrétienne, ouverte et décontractée.

Voir aussi: Regard oblique

Auteur
Dernières publications
Les habitants des pays modernes ont oublié de se réjouir de la lune | © Emran Kassim/Flickr/CC BY 2.0
Ne jugeons pas trop vite les "prisonniers du portable" | © Esther Vargas/Flickr/CC BY-SA 2.0