"Un petit garçon débite admirablement la mélodie sur fond de Congo enchanteur" (Photo: Guy Luisier)
Blog
"Un petit garçon débite admirablement la mélodie sur fond de Congo enchanteur" (Photo: Guy Luisier)

Noël: un enfant et une musique

Guy Luisier | En novembre, je rentrais en Suisse. A l’aéroport de Kananga (RDC), on m’installe au salon VIP pour m’éviter charitablement la cohue du check-in. Des fauteuils cossus et inconfortables occupent tout l’espace.

Piles intercontinentales

Guy Luisier | Lors de mon dernier retour d’Afrique, j’ai fait une bonne action au niveau de la planète entière et cela me fait plaisir de la raconter.
"Je récolte les piles usagées de notre maison kasaïenne et je les ramène en Europe" | © Guy Luisier

La force du silence

Guy Luisier | Je me plonge régulièrement dans La force du silence (contre la dictature du bruit), merveilleux livre de méditation du cardinal Robert Sarah (Fayard, 2016). Il y a un souffle salvateur dans ce livre, même s’il demande pour être bien « écouté » une dose de silence et de paix que notre dictature du bruit offre avec parcimoine, même dans la brousse congolaise !
zone de silence congo guy luisier

RDC: Au Kasaï, des jeunes qui se donnent

Guy Luisier | Belle journée ce samedi 7 octobre en ville de Kananga, au Kasaï, RDC. Une centaine de jeunes religieux – sœurs et frères âgés d’autour de 20 ans! – chantent, prient, célèbrent, se rencontrent, apprennent à se connaître, mangent et rigolent ensemble sous les acacias.
Une centaine de religieux se sont rencontrés le 7 octobre à Kananga, Congo RDC (Photo: Guy Luisier)

Suisse-Congo: la relative ponctualité des trains

Guy Luisier | Je lis sur Facebook des phrases désespérées et aigres d’utilisateurs de nos CFF se plaignant des 10 minutes de retard que les trains ont tendance à avoir sur le tronçon Lausanne-Genève ou Lausanne-Vevey.
Entre la Suisse et le Congo, la ponctualité des trains varie (Photos: Guy Luisier / PIxabay)

Journée de la Femme dans un pays en guerre

Guy Luisier | En ce 8 mars, autour de la table de la maison de formation des Pères de Saint-Maurice au Congo, la discussion s’installe sur la « Journée de la Femme » entre mes quatre aspirants et moi, leur formateur. La Journée des droits de la Femme est très importante ici.
Une jeune déplacée porte son enfant dans un camp de réfugiés de Bossangoa au Centrafrique (Photo: Flickr/UNHCR/CC BY-NC 2.0, 2013)

Un Carême à fleur de peau

Guy Luisier | L’Eglise entre dans le temps ravigorant du Carême. Les évêques de RDC appellent les hommes politiques à ne pas bloquer le processus de sortie de crise et invitent les chrétiens à prier encore plus intensément pour la paix et la justice ... et nous avons vécu sur la colline notre messe du mercredi des Cendres.
La braise couve sous la cendre (photo Pyxabay CC00)

Trop de Macbeth aujourd’hui

Guy Luisier | Dans l’avion qui me ramène au Congo pour un vol de huit heures, j’ai la possibilité de visionner quelques films. Je choisis « Macbeth » une adaptation de 2015 de la célèbre pièce de Shakespaere. Une tragédie terrible sur les effets destructeurs du mal et de la culpabilité. Le noble écossais Macbeth et son épouse tuent par ambition leur roi pour régner à sa place.
Ecoliers au Congo (photo Guy Luisier)

La souffrance et la fatalité

Guy Luisier | Dans ma province du Congo les routes sont dans un état déplorable et je vois la décrépitude s’installer plus durablement à chacun de mes retours d’Europe. C’est actuellement la saison des pluies et la piste qui traverse notre paroisse est ravagée par de très nombreuses ravines.
"La piste qui traverse notre paroisse est ravagée par de très nombreuses ravines" (Photo: Guy Luisier)

Un jeune pape (The young Pope) ? Non par pitié !

J’ai passé quelques loisirs, pendant les fêtes, à regarder la série « The young Pope », espérant, je m’en confesse, un bon mélange de soufre et d’encens. De ces longues heures je suis sorti complètement atterré. Cette série est calamiteuse.
"The young pope" une série Tv contestée et contestable (photo DR)

Guy Luisier

Je suis prêtre catholique de l’Abbaye de Saint-Maurice en Suisse. J’ai la chance de vivre un engagement humain et chrétien sur trois continents. Quelques mois par année, je travaille dans les paroisses qui entourent mon abbaye. Le reste du temps je vis dans la savane de la RD Congo. D’autre part, sur le continent numérique (FB et blogs) et de la communication (livres, articles), je suis intéressé à promouvoir une présence humaniste et chrétienne, ouverte et décontractée.

Voir aussi: Regard oblique

Im Blog von Guy Luisier