Le pape François lance un appel à la joie
Blog
Le pape François lance un appel à la joie

On est gâté


L’information est tombée en fin de semaine dernière: ce 9 avril, le pape François va publier sa troisième exhortation apostolique. Après La joie de l’Evangile (Evangelii Gaudium) en 2013 et La joie de l’amour (Amoris laetitia) en 2016, voici Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse (Gaudete et exsultate).

Nous sommes gâtés! Le pape va parler, dit-on, de “l’appel à la sainteté dans le monde contemporain”. Une annonce paradoxale dans ce monde qui avance à tâtons. Multipolaire, sujets à des guerres sanglantes (Syrie, Afghanistan, Yemen), gagné par le terrorisme, incapable de nourrir tous ses habitants, le monde doute. Il avance sans boussole, craignant et souffrant. Mais ses 7,5 milliards d’humains continuent de croire, aspirant à des lendemains qu’on ne sait plus décrire comme chantants.

“Le monde est aussi le terrain de l’Esprit”

Et voilà que l’évêque de Rome, provocateur, parle de joie. Car notre planète est davantage que le jouet des tribulations des Trump ou Kim Jong-Un, des ambitions d’un Poutine ou des visées d’un Xi Jinping. Elle n’est pas travaillée uniquement par des forces obscures, des rêves de technologie ou d’homme “augmenté”. Elle est aussi terrain de l’Esprit, énergie montante de générations portées par le Ressuscité.

Et le pape François vient re-susciter, sur ce terrain de la foi, des forces de créativité pour changer les cœurs et doper le dynamisme des bâtisseurs d’avenir. Car la joie, c’est Dieu. Elle est participation à la vie de Dieu. Et Jésus, dans son grand discours avant la Cène, veut enraciner ses disciples dans la joie de la vérité. Oui, le monde a besoin de cette joie qui n’a pas de fin.

En mai 1975 déjà, Paul VI avait publié une exhortation joyeuse: Gaudete in Domino (Réjouissez-vous dans le Seigneur). Le pape François lui emboîte le pas. Car le monde du XXIe siècle, comme celui du siècle précédent, a un besoin criant de joie intérieure. Nous en serons fécondés.

Bernard Litzler

8 avril 2018

Bernard Litzler

Bernard Litzler, directeur de Cath-Info tient une chronique politico-religieuse baptisée: «Rue Brique». Elle devient de plus en plus «Rue Briques» !

Auteur
Dernières publications
Les scandales d'abus sexuels ont endommagé l'image de l'Eglise (Photo d'illustration: Pixabay.com)
De nombreux pays appliquent encore la peine capitale (Photo: Wikimedia commons/CACorrections/dp)