Des prêtres, mais d’abord des hommes

Joseph Voutaz: le chanoine va son petit train

Dans le galetas de la cure d’Orsières, le chanoine Joseph Voutaz a aménagé un circuit de trains électriques. Loin de l’éloigner de Dieu, sa passion – et le lot de menus bricolages qu’elle implique – est «une incarnation dans le réel».


Jean Glasson: le vicaire vintage

Elvis Presley a joué un rôle dans sa vocation et il roule dans une Coccinelle mise en circulation en 1972. Jean Glasson aime le charme des vieilles choses simples : prêtre du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg, il n’a pas abandonné sa personnalité un brin farfelue en devenant vicaire épiscopal.


Antoine Dubosson: Les poules du curé

La Bible sous un bras, ses poules sous l’autre, Antoine Dubosson est arrivé à la cure de Vicques (JU) avec ses compagnes à plumes. Soucieux de garder le contact avec la nature, le jeune curé d’origine valaisanne bichonne tous les jours poules et lapins. Une activité qui l’aide à garder les pieds sur terre.


Philippe Matthey: Tintin squatte la cure

Pousser la porte de la cure de Notre-Dame des Grâces, au Grand-Lancy (GE), c’est entrer dans un monde peuplé de personnages de bande dessinée. Philippe Matthey collectionne albums et figurines du neuvième art ; ce prêtre neuchâtelois, aumônier de la pastorale de la famille du canton de Genève, avoue volontiers avoir gardé une âme d’enfant.


Vincent Roos: Ce sera deux bières, mon père

Curé de la paroisse du Sacré-Cœur à Ouchy (VD), Vincent Roos troque la chasuble pour le tablier deux fois par semaine. Ce Jurassien d’origine, ancien garde suisse et ancien horticulteur, travaille à 20% au Bla Bla, un café de Vevey. Une manière de se rendre proche des gens qui ne mettent jamais les pieds à l’église.

 

8 mars 2019 | 11:11
par Pierre Pistoletti
Partagez!