La gare de Bulle est le cadre de la pastorale de rue pour les  adolescents (photo wikimedia commons Quadrien CC BY-SA 4.0)
Suisse
La gare de Bulle est le cadre de la pastorale de rue pour les adolescents (photo wikimedia commons Quadrien CC BY-SA 4.0)

A Bulle, la pastorale de rue est soutenue par la quête du Jeûne fédéral 2016

15.09.2016 par Jacques Berset

La quête du Jeûne fédéral 2016 servira cette année à soutenir trois projets: la pastorale de rue à Bulle, dans le canton de Fribourg, la pastorale des requérants d’asile aux Rochats, sur la commune de Provence, dans le canton de Vaud, et le Festival Adoray 2016, à Zoug.

La collecte en faveur de la Mission Intérieure (MI) a lieu dans toutes les paroisses les samedi et dimanche 17 et 18 septembre.

Comme chaque année, l’offrande du Jeûne fédéral est placée sous le signe de la solidarité avec les plus faibles au sein de l’Eglise catholique en Suisse. Comme le veut la tradition, la quête est organisée en faveur de la Mission Intérieure (MI), la plus ancienne œuvre d’entraide catholique suisse, fondée en 1863.

. “Avec cette action de dons à l’échelon national, la Mission Intérieure s’engage pour une foi vécue et la solidarité entre les catholiques suisses”, souligne dans un communiqué l’organisation basée à Zoug.

Solidarité avec les plus faibles

La Conférence des évêques suisses (CES) rappelle également qu’avec les recettes de la quête du Jeûne fédéral, la Mission Intérieure soutient des projets pastoraux de régions, de paroisses et d’institutions financièrement défavorisées, dans toutes les parties de la Suisse.

La pastorale de rue à Bulle, active depuis plus de deux décennies, a pour but d’entrer en contact avec des adolescents et de les accompagner dans des situations difficiles. Afin de faire connaître davantage aux jeunes cet engagement, un projet-pilote a été élaboré en collaboration avec les autorités et les paroisses.  Une “base” va ainsi être mise en route à la gare de Bulle.

Pastorale pour les requérants aux Rochats

En 2014, le secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) a ouvert un centre d’asile de 120 places au hameau des Rochats, près de la commune de Provence. L’exploitation de ce centre dure au minimum trois ans. Depuis 2015, on y propose également un accompagnement pastoral.

Festival Adoray

adoray.ch organise tous les ans à Zoug un festival qui offre à des jeunes adultes, entre 15 et 35 ans, la possibilité “de faire des rencontres, d’adresser des louanges à Dieu et de recevoir de nouvelles impulsions pour leur vie”. D’autres activités sont encore proposées à différents endroits de Suisse, qui permettent à de jeunes gens d’expérimenter la foi de manière concrète. adoray.ch accueille toutes les personnes intéressées, qu’elles soient catholiques ou non. (cath.ch-apic/com/be)

 

 


L'église Saint-Pierre-aux-Liens de Bulle a fêté le bicentenaire de sa reconstruction (Photo:Traumrune/Wikimedia Commons/CC BY 3.0)

Un livre sur l'histoire de la paroisse de Bulle-La Tour

Montassar BenMrad et Martine Brunschwig Graf, entourant Serge Gumy, rédacteur en chef de La Liberté ¦ © Jacques Berset

L'islam est surexposé dans les médias, déplore Montassar BenMrad

Actualités ›