Vatican

Abus sexuels en Pologne: le pape prie pour les lanceurs d'alerte

Le pape François a «été informé de cet appel» et «prie pour ceux qui l’ont lancé», a déclaré le Saint-Siège, le 30 juin 2020. C’est ainsi que le pontife a répondu aux journalistes qui ont demandé une réaction à l’appel lancé par 635 fidèles polonais afin de «réparer» l’Église après la révélation de scandales d’abus sexuels dans leur pays.

Publiée dans le quotidien italien La Repubblica le 29 juin, une tribune signée par 635 fidèles polonais interpelle le pape François après les révélations sur des abus sexuels en Pologne. «Saint-Père François! Réparez notre église!». «Nous vous en supplions, écrivent-ils, regardez avec sollicitude l’Eglise en Pologne, où des cas de pédophilie se sont produits, où la loyauté envers l’institution est aveugle et sourde, plus importante que le bien des victimes».

Documentaire révélateur

«Le Saint-Père a été informé de cet appel, a affirmé Matteo Bruni, il prie pour ceux qui l’ont lancé. L’Église doit faire tout son possible pour que les normes canoniques soient appliquées, que les cas d’abus soient découverts et que les coupables de ces crimes graves soient punis».

Un documentaire intitulé Jeu de cache-cache consacré aux abus sexuels dans l’Église polonaise a levé le voile en mai 2020 sur l’histoire de trois jeunes hommes victimes d’un prêtre d’un diocèse du centre de la Pologne lorsqu’ils étaient enfants. Le film a déjà été visionné plus de 7,3 millions de fois en à peine un mois sur Youtube. (cath.ch/imedia/ah/rz)

Le pape François a prié pour les lanceurs d'alerte contre la pédophilie en Pologne | photo d'illustration © Vatican Media
30 juin 2020 | 16:11
par I.MEDIA
Abus sexuels (658), Pédophilie (128), Pologne (115)
Partagez!