Suisse

Approbation du missel: la Suisse doit encore attendre

L’approbation par le Vatican de la traduction française du missel romain, annoncée le 4 novembre 2019, ne concerne pour l’heure que la France. Les autres pays francophones, comme la Suisse romande, le Canada, la Belgique ou les pays d’Afrique, devront encore patienter quelques temps.  

Même si tout le travail préparatoire de traduction et de négociation a été mené de manière collective par les conférences épiscopales francophones, la procédure de confirmation de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements est faite de manière séparée pour chaque pays, a indiqué, à cath.ch, le Père Philippe de Roten, directeur du Centre romand de pastorale liturgique.

Il était logique et légitime que la France, en tant que principal pays francophone, obtienne en premier la confirmation romaine et ouvre ainsi la voie aux autres pays.

Encore des détails à régler

Pour la Suisse romande, il subsiste encore quelques détails plutôt techniques à régler. Cela concerne surtout le sanctoral, c’est-à-dire ce qui touche à la célébration des fêtes des saints. Chaque pays en effet a ‘ses’ saints et ne les célèbre pas forcément de la même manière et en même temps que les autres. Il importe donc que tout soit réglé dans le détail. Sans préjuger de la décision romaine, on peut néanmoins espérer que l’introduction du nouveau missel en Suisse romande puisse se faire en même temps qu’en France, soit au premier dimanche de l’Avent 2020.

En ce qui concerne la célébration de la messe, les divergences ont été résolues lors des négociations entre la commission des épiscopats francophones et les services du cardinal Sarah dont l’intransigeance en la matière est largement connue. C’est une des raisons pour laquelle ce travail a pris 18 ans. Après l’intervention personnelle du pape François en 2017 et la constitution d’une commission spéciale, la situation a été débloquée, commente Philippe de Roten. A priori, tous les pays francophones auront bien le même missel. (cath.ch/mp)  

Le Missel romain sert à la célébration de la messe (photo wikipedia CC BY 2.0)
6 novembre 2019 | 16:28
par Maurice Page
Partagez!