International

Brésil: les évêques anglicans se mobilisent pour l’Amazonie

Par Jean-Claude Gerez, correspondant de cath.ch en Amérique latine

Quinze évêques de l’Église anglicane brésilienne ont exhorté, début septembre 2019, le gouvernement à prendre des mesures contre les incendies qui ravagent l’Amazonie. Ils ont dénoncé les choix irresponsables du président brésilien Jair Bolsonaro concernant le «poumon de la planète».

Le bulletin pastoral de l’Église épiscopale anglicane du Brésil affirme que l’une des pires vagues d’incendies de l’histoire du pays est en train de détruire la forêt amazonienne. «Depuis des semaines, la forêt est en proie aux flammes, brûlée par le profit et la haine… Ces incendies ne sont pas le résultat de sècheresses ou de risques naturels. Ce sont des actions orchestrées par des personnes qui représentent l’agro-industrie, les occupants illégaux de terres, encouragés par les discours irresponsables et les déclarations du président de la République», assure la publication.

Les évêques rappellent les propos du président Bolsonaro, selon lesquels il ne régularisera aucune réserve naturelle ou indigène. Les responsables anglicans critiquent la position générale du président sur l’environnement qui, d’après eux, retarde le progrès dans le pays.

«Prier pour l’Amazonie»

«En, tant que chrétiens anglicans, nous ne pouvons rester silencieux, affirment les évêques. Nous devons nous efforcer de lutter pour sauvegarder la Création, transformer les structures injustes de la société et nous opposer à toutes les formes de violence, en respectant la dignité de tout être humain et en recherchant la paix et la réconciliation».

L’Église invite les fidèles à prier pour l’Amazonie, «afin de témoigner de la foi et dénoncer toutes las actions irrespectueuses à l’égard de l’environnement et de la société. Nous devons affirmer la vie et promouvoir la dignité humaine, la justice, la paix, la conservation sociale et environnementale comme signaux et fruits du commandement du Christ d’aimer Dieu et son prochain».

Les feux continuent

Depuis maintenant plusieurs semaines, la forêt amazonienne est ravagée par des incendies d’une ampleur inédite. Les feux ont encore progressé au Brésil qui comprend 65% des 5,5 millions de kilomètres carrés de l’Amazonie. Selon l’Institut national de recherche spatiale (INPE) qui surveille la progression des départs de feu en temps réel, entre le 1er janvier et le 15 août, les feux de forêt ont augmenté de 84 % par rapport à la même période en 2018. (cath.ch/jcg/bh)

Hautes fréquences consacre la première partie de son émission du 15 septembre au synode sur l’Amazonie. Jean-Claude Gerez, correspondant de cath.ch en Amérique latine, est parti à la rencontre des indiens de la forêt amazonienne. A 19h sur La 1ère.

L'Amazonie est toujours ravagée par les incendies | © Photo d'illustration: Mark Hillary/Flickr/CC BY 2.0
12 septembre 2019 | 10:32
par Jean-Claude Gérez
Partagez!