International

Conseil de l'Europe: L'Eglise veut faire entendre sa «voix magistrale»

Le Saint-Siège entend «participer activement» aux travaux du Conseil de l’Europe et y apporter sa contribution particulière, a assuré au micro de Vatican News le 7 janvier 2020 Mgr Marco Ganci, observateur du Saint-Siège à Strasbourg.

Du 7 au 9 janvier se tient à l’Université de Strasbourg un colloque intitulé ‘Construire l’Europe ensemble’ centré sur la présence du Saint-Siège au Conseil de l’Europe.

50 ans de présence à Strasbourg

L’année 2020 marque le 50e anniversaire de la présence du Saint-Siège au Conseil de l’Europe en tant qu’Etat observateur. Ce statut lui a été en effet octroyé en mars 1970. Depuis cette date, sous les pontificats de quatre papes, une délégation officielle du petit Etat suit les travaux de cette organisation intergouvernementale. Ceux-ci sont en particulier dédiés à la protection et la promotion des droits de l’homme, de la démocratie et de l’Etat de droit sur tout le continent.

Le Vatican «suit de près» l’ensemble de ces thématiques, que ce soit au Conseil de l’Europe ou plus généralement sur la scène internationale, a assuré Mgr Ganci lors de ces journées dédiées à la présence du Saint-Siège dans l’organisation.

Faire progresser le bien commun

L’Eglise catholique et ses représentants diplomatiques ont pour mission de «participer activement» aux travaux du Conseil de l’Europe, de les suivre, d’apporter leur contribution propre, a assuré le responsable.

Sans cesse au service de l’Evangile, le Saint-Siège souhaite apporter au niveau international sa «voix magistrale» pour faire progresser le bien commun. Sa perspective, a-t-il ajouté, est celle d’un encouragement à construire une Europe plus solidaire, équitable, humaine, juste, fondée sur la paix, «sur des valeurs humaines qui sont celles dont le Saint-Siège se souvient et défend toujours».

Secrétaire générale du Conseil de l’Europe

Par ailleurs, la secrétaire générale du Conseil de l’Europe, la Croate Marija Pejčinović Burić, a rencontré Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les Etats de la Secrétairerie d’Etat.

Dans un message adressé le 7 janvier, l’ancienne ministre des Affaires étrangères de la Croatie (de 2017 à 2019) s’est félicitée de «l’engagement de longue date» du Saint-Siège en faveur de l’organisation et de sa coopération fondée sur ses valeurs, notamment dans le domaine du patrimoine culturel. (cath.ch/imedia/pad/be)

La secrétaire générale du Conseil de l'Europe, la Croate Marija Pejčinović Burić, avec Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les Etats de la Secrétairerie d'Etat | Conseil de l'Europe
8 janvier 2020 | 12:38
par I.MEDIA
Partagez!