Vatican

Consistoire : 88 pays représentés au sein du Collège cardinalice

Avec un nombre quasi-record de 226 cardinaux après le consistoire du 28 juin 2018, le Sacré collège s’internationalise encore plus mais reste marqué par une prédominance européenne et surtout italienne.

Suite à ce consistoire, le Sacré collège compte 226 cardinaux, soit deux de moins que le record atteint en 2016. Ceux-ci ont presque été nommés équitablement par les trois derniers souverains pontifes : 77 par Jean Paul II, 75 pour Benoît XVI et 74 pour le pape François. L’ordre est cependant inversé pour les 125 actuels cardinaux électeurs: 59 par François, 47 par Benoît XVI, 19 par Jean Paul II.

Comptant 107 cardinaux, l’Europe reste de loin le continent le plus représenté. Cette prédominance est toutefois légèrement moins importante en cas de conclave, avec 53 cardinaux électeurs européens (42%) – dont 22 italiens.

Parmi le collège électoral, suivent ensuite l’Amérique du Nord et l’Asie avec chacune 17 cardinaux, puis l’Afrique avec 16 cardinaux et l’Amérique du Sud avec 13 hauts prélats. L’Amérique centrale et l’Océanie comptent respectivement 5 et 4 ›princes de l’Eglise’.

Pas moins de 88 pays sont désormais représentés au sein de ce collège, dont 65 en cas de conclave. Et ce sont cinq nouveaux pays qui intègrent le Sacré collège avec ce consistoire : la Bolivie, l’Irak, le Pakistan, Madagascar et le Japon.

Le record de Jean Paul II

Sur 226 cardinaux, 41 appartiennent à un ordre religieux. Notamment les salésiens avec 8 cardinaux ainsi que les franciscains et les jésuites qui disposent de 4 prélats à soutane rouge. Au total, ce sont 22 ordres qui sont représentés.

En cinq consistoires, le pape François a créé 74 cardinaux. Son prédécesseur allemand en avait créé 90 en autant de cérémonies. Ils restent toutefois loin du record de Jean Paul II : 230 cardinaux en 9 consistoires pour un pontificat de 26 ans. Le pape polonais avait aussi créé un cardinal in pectore, – ‘dans son cœur’, sans donner son identité – mais n’a pas révélé son nom avant de mourir en 2005.

En créant 11 nouveaux cardinaux électeurs, le pape François dépasse la limite de 120 votants en cas de conclave, établis par le pape Paul VI. Sauf en cas de décès, cette limite ne sera rejointe que le 31 juillet 2019, avec le 80e anniversaire du cardinal John Tonh Hon, évêque émérite de Hong Kong. Il est donc peu probable que le pape François crée de nouveaux cardinaux au cours de l’année à venir. (cath.ch/imedia/xln/mp)

Le pape François souhaite que le collège cardinalice reflète l'universalité de l'Eglise
28 juin 2018 | 17:08
par Maurice Page
Partagez!