Au Sri Lanka, les attentats ont endeuillé de nombreuses familles | © Keystone
Suisse
Au Sri Lanka, les attentats ont endeuillé de nombreuses familles | © Keystone

Des Tamouls catholiques de Suisse rendent hommage aux victimes du Sri Lanka

24.04.2019 par Barbara Ludwig, kath.ch/traduction et adaptation: Raphaël Zbinden

Lors d’un pèlerinage à Fatima (Portugal), des Tamouls catholiques de Suisse ont rendu hommage, le 24 avril 2019, aux victimes des attentats de Pâques au Sri Lanka. Les attaques revendiquées par le groupe djihadiste Etat islamique ont fait, selon un dernier bilan, 360 victimes, dont près de 150 catholiques.

Un groupe d’environ 120 Tamouls catholiques de Suisse, actuellement en pèlerinage au Portugal, ont célébré un service funèbre pour les victimes des attentats dans la basilique de Fatima. L’un deux a perdu des membres de sa famille dans les attaques du 21 avril, a confirmé à kath.ch Johnson Thiruchelvam, secrétaire de Douglas Milton Logu Soosaithasan, responsable des missions catholiques tamoules en Suisse. Le frère du pèlerin a péri avec toute sa famille dans l’attaque de l’église Saint-Antoine de Colombo, la capitale du Sri Lanka. Une autre famille résidant en suisse a également annulé sa participation au pèlerinage à cause du décès de trois de ses membres dans les attentats.

Le pire attentat antichrétien des dernières décennies

Deux citoyens suisses, dont un double national, ont perdu la vie dans la série d’attaques suicides, a indiqué le 23 avril le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Un troisième membre de la famille, double national étranger, a aussi été tué.

Ces attentats ont visé deux églises catholiques, une église évangélique et trois hôtels de luxe, dans plusieurs lieux du Sri Lanka. Au 24 avril, le bilan est monté à 360 morts. Il s’agit de l’attaque antichrétienne la plus meurtrière depuis 1970.

Solidarité hindouiste et bouddhiste

Le 26 avril, le temple hindou de la Maison des religions, à Berne, organise un service funèbre interreligieux en hommage aux victimes. La célébration a pour but d’aider les âmes des victimes à trouver la paix, a déclaré à kath.ch Sivakeerthy Thillaiambalam, responsable de la communication au temple hindouiste. La cérémonie devrait réunir les communautés chrétiennes et bouddhiste locales.

Plus de 70% des Sri Lankais sont bouddhistes. Les hindous représentent 13% de la population, les musulmans 10% et les chrétiens 7,4%, dont 6,1% de catholiques.

La mission catholique tamoule en Suisse, basée à Zurich, regroupe quelque 220 familles d’origine sri lankaise et indienne. (cath.ch/kath/bal/rz)


Des fidèles en prière devant l'église Sant’Antonio de Colombo, frappée par les attentats de Pâques, le 21 avril 2019 | © vaticannews.va

"Les victimes des attentats au Sri Lanka sont des martyrs"

Le pape veut exprimer sa proximité avec les catholiques du Sri Lanka | © Ronald Saunders/Flickr/CC BY-SA 2.0

Sur demande du pape, le cardinal Filoni s’est rendu au Sri Lanka     

Actualités ›