Suisse

Diocèse LGF : Une «corona-messe» sur Youtube

Le 1er novembre 2020 à 10h15, une messe présidée par l’évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg, Mgr Charles Morerod, sera célébrée en mémoire des personnes décédées du coronavirus. Elle sera transmise en direct sur Youtube.

Le lieu reste volontairement tenu secret. Il s’agit de ne pas attirer trop de monde pour ne pas dépasser la limite des 50 personnes fixée par les directives fédérales, communiquées le 28 octobre. Le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg annonce qu’»une célébration aura lieu le dimanche 1er novembre à 10h15 en mémoire des personnes décédées du coronavirus» ainsi que «des familles qui n’ont pas pu, au printemps, célébrer des funérailles comme elles l’auraient souhaité». Cette messe sera aussi l’occasion de porter dans la prière les personnes hospitalisées, les victimes de la pandémie ainsi que le personnel soignant et les personnes qui luttent contre l’épidémie.

La célébration sera présidée par Mgr Charles Morerod, évêque diocésain, accompagné de Mgr Alain de Raemy, évêque auxiliaire. Pour favoriser une participation maximale, la technique sera mise à contribution. Il sera possible de suivre cette messe en diret sur la chaîne Youtube de l’évêché ainsi que sur la page interne du site (homepage).

Messe en semaine pour libérer la place le dimanche

Dans le bulletin diocésain de novembre 2020, Mgr Morerod invite à la réflexion quant aux célébrations possibles avec la limite des 50 personnes. L’évêque songe «à des célébrations supplémentaires – quand les Unités pastorales disposent d’assez de prêtres – et à la transmission simultanée par audio ou vidéo dans divers lieux (par exemple des salles de paroisse) où queqlu’un pourra venir distribuer la communion».

Autre piste: une forme de vases communicants entre les messes de la semaine et du dimanche. Il s’agit d’inviter les personnes qui le peuvent d’aller à la messe en semaine et de prier à domicile le dimanche, afin de laisser la place dans les messes dominicales aux personnes dont les horaires de travail ne permettent pas de participer à une messe en semaine. Mgr Morerod indique également qu’»il est possible d’organiser des liturgies de distribution de la communion (avec une brève liturgie de la Parole) le dimanche, hors des messes, mais en limitant toujours le nombre à 50 personnes et en aérant l’église entre chaque célébration». (cath.ch/bl)

Sainte messe de la Cène du Seigneur, le 9 avril 2020, à la chapelle de l'évêché de Fribourg, avec Mgr Alain de Raemy et Mgr Charles Morerod | capture d'écran YouTube
30 octobre 2020 | 15:55
par Bernard Litzler
Partagez!