La page de garde de la 1ere édition du Livre de Mormon en 1830
International
La page de garde de la 1ere édition du Livre de Mormon en 1830

Etats-Unis: 35 millions de dollars américains pour un manuscrit du Livre de Mormon

25.09.2017 par Maurice Page

L’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours a racheté à la Communauté du Christ le manuscrit d’imprimeur du Livre de Mormon, pour un montant de 35 millions de dollars. Ce prix éclipse le précédent record lié à un manuscrit de Léonard de Vinci acheté par Bill Gates en 1994.

La transaction a été conclue le 18 septembre 2017 rapporte le site canadien Présence information religieuse. L’argent provient entièrement de donateurs, ont expliqué les deux Églises mormones. La nouvelle propriétaire, dont le siège se trouve à Salt Lake City, dans l’Etat américain de l’Utah, entend exposer le manuscrit au public dans sa bibliothèque historique d’ici quelques mois.

Ce manuscrit est une copie fournie à un imprimeur de Palmyra, dans l’État de New York. Il a servi de référence pour imprimer la première édition du Livre de Mormon, en 1830. Le fondateur des Mormons, Joseph Smith affirme avoir reçu, en 1823, la visite de l’ange Moroni qui lui aurait révélé l’endroit où se trouvait cachée la compilation religieuse et historique du prophète Mormon. Ce texte retracerait plus de mille ans d’histoire (600 av. J.-C. à 420 apr. J.-C.) d’une civilisation ayant habité l’Amérique. Le récit décrit la croyance de ce peuple en la venue d’un Messie, Fils de Dieu, et la visite de Jésus-Christ à ce peuple après sa résurrection. Joseph Smith en aurait fait la traduction en anglais.

Pour les mormons, un texte aussi important que la Bible

Commentant la transaction, l’historien mormon Steven Snow a rappelé que le Livre de Mormon est à leurs yeux un texte sacré aussi important que la Bible. Ce manuscrit d’imprimeur est le plus ancien exemplaire offrant 72% du texte du Livre de Mormon, puisque environ seulement 28% du premier exemplaire a survécu.

La Communauté du Christ, autrefois appelée Église réorganisée de Jésus-Christ des saints des derniers jours, constitue un des deux principales branche des Mormons. Elle possédait le manuscrit depuis 1903. Il faisait partie d’un lot payé alors 2’500 dollars. Ses responsables ont choisi de s’en départir pour continuer à financer ses activités. “Nous sommes attristés de vendre cet ouvrage. Cependant, l’utilisation par l’Église du Livre de Mormon comme écriture [sainte] et notre appréciation et notre respect de notre histoire ne dépendent pas de notre statut de propriétaire du manuscrit d’imprimeur”, ont précisé ses responsables.

La Communauté du Christ s’est dite satisfaite du prix obtenu. En effet, ce montant établit un nouveau record pour un manuscrit, éclipsant l’ancien record de 1994. Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, avait alors payé 31 millions de dollars pour un manuscrit de Léonard De Vinci, le Codex Leicester. (cath.ch/proximo/mp)


François-Xavier Amherdt: "L’espérance de Pâques est plus actuelle que jamais!" | Illustration: Pixabay / Rayna Bauman

François-Xavier Amherdt: "L'être humain n'est pas fait pour la mort"

Pour Anne Soupa, les catholiques peuvent vivre cette traversée du désert avec confiance | DR

'Consoler les catholiques', c'est encore possible, selon Anne Soupa

Actualités ›