Le débat sur les personnes LGBT est vif aux Etats-Unis (Photo:nathanmac87/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY 2.0</a>)
International
Le débat sur les personnes LGBT est vif aux Etats-Unis (Photo:nathanmac87/Flickr/CC BY 2.0)

Etats-Unis: Plus de 100 membres du clergé méthodiste font leur coming out

11.05.2016 par Raphaël Zbinden

Plus de 100 membres du clergé de l’Eglise méthodiste unie aux Etats-Unis ont publié, le 9 mai 2016, une lettre ouverte dans laquelle ils révèlent leur homosexualité. L’objectif est d’influencer le débat au cours de l’assemblée plénière de l’Eglise, qui a commencé le 10 mai à Portland, au nord-ouest du pays, et qui doit réévaluer la politique de l’institution protestante vis-à-vis des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres).

Les plus de 100 pasteurs, diacres et candidats au ministère méthodistes estiment pouvoir obtenir près d’un millier de soutiens, parmi les délégués, pour obtenir la reconnaissance de leur orientation sexuelle, rapporte le journal américain en ligne The Huffington Post.

“Des personnes et des familles LGBT vivent au sein de toutes les Eglises de cette dénomination [méthodiste] dans chaque continent. Elles cherchent à rester dans une relation fidèle avec vous, même si vous le refusez, car elles connaissent l’immense fidélité de Dieu et sa tendre miséricorde”, peut-on lire dans la lettre adressée aux dirigeants méthodistes.

Une démarche risquée

L’initiative survient dans le contexte d’une part toujours plus grande du clergé méthodiste protestant contre la position de l’Eglise selon laquelle l’homosexualité est incompatible avec l’enseignement chrétien. L’Eglise méthodiste unie interdit pour l’instant les mariages homosexuels. Les gays ne peuvent pas non plus être ordonnés.

De nombreux signataires de la lettre n’avaient pas révélé leur orientation sexuelle auprès de leur hiérarchie. Ils prennent ainsi le risque de perdre leur poste, note la presse américaine. (cath.ch-apic/huffp/rz)


Mgr Joseph Naumann a été nommé à la tête du comité pro-vie de la conférence épiscopale américaine (DR)

Etats-Unis: la nomination du nouveau président du comité pro-vie fait débat

26 personnes sont mortes dans l'attaque de l'église de Sutherland Springs, au Texas (Photo:Eric Gay/Keystone)

Tuerie de Sutherland Springs: le pasteur veut faire détruire son église

Actualités ›