L'Hôtel de ville de Baltimore sur la côte est des Etats-Unis | wikimedia commons Marylandstater domaine public
International
L'Hôtel de ville de Baltimore sur la côte est des Etats-Unis | wikimedia commons Marylandstater domaine public

Etats-Unis: Une carte d'identité paroissiale pour les immigrés privés de documents

14.11.2018 par Maurice Page

L’archidiocèse de Baltimore, aux Etats-Unis,  a lancé une initiative concrète pour venir en aide aux immigrants en situation irrégulière en leur remettant une “carte d’identité de la paroisse”. Le projet-pilote a débuté dans la paroisse du Sacré-Cœur tenue par les rédemptoristes, à Baltimore.

“Fournir un document d’identité peut sembler un petit geste, mais il peut changer la vie de ceux qui le tiendront entre leurs mains”, a expliqué le curé de la paroisse, le Père Bruce Lewandowski. Chaque carte porte le nom et la photographie du titulaire, la date d’émission, le nom et les informations de contact de la paroisse, rapporte l’agence missionnaire vaticane Fides. Ce document n’est pas émis par les autorités civiles, mais la démarche a le soutien du maire de la ville et du Département de la police de Baltimore. Ce qui lui confère une forte légitimité.

C’est ma ville

Lorsque les titulaires de la carte seront contrôlés par la police, ils seront en mesure de dire : “Je vis ici. J’appartiens à ce lieu. C’est ma ville”, a commenté le Père Bruce. Les membres de la police ont été informés de l’existence de ces cartes. Pour les responsables du projet, la possession de documents d’identité fournis par les paroisses rendra en outre les personnes privées de papiers capables de contacter les forces de l’ordre en cas de nécessité, de dénoncer les crimes et de témoigner.

Le programme a été inauguré le 10 octobre dernier dans le cadre d’une cérémonie publique à laquelle ont participé le maire, Catherine Pugh, et l’archevêque de Baltimore, Mgr William E. Lori. En fournissant des documents d’identité paroissiaux, l’archevêque a affirmé que l’Eglise envoie un message clair pour dire que ces personnes ont le droit d’être en sécurité. “Ces personnes ont le droit de vivre dans une ville où nous nous voyons comme voisins et amis plutôt que comme étrangers et ennemis”.

Le lancement de ce programme est également suivi par d’autres diocèses américains. Il entend répondre à la politique du président Trump visant à bloquer, par la force s’il le faut, toute immigration illégale sur le territoire des Etats-Unis. Dans plusieurs Etats, la tension monte entre les partisans de l’accueil des migrants et les opposants. (cath.ch/fides/mp)


Mgr Christophe Pierre, nonce apostolique aux Etats-Unis (Photo: Radio Vatican)

Le nonce aux Etats-Unis exhorte les évêques américains à faire preuve d’unité 

Mgr Daniel DiNardo, président de la Conférence des évêques catholiques des Etats-Unis (USCCB) (Photo:YouTube.com)

Doublement des signalements d'abus sexuels aux Etats-Unis

Actualités ›