Vatican

Il faut savoir rire de soi-même, a rappelé le pape François

Il faut savoir rire de soi-même, a rappelé le pape François le 4 septembre 2017. Le pontife a reçu en audience salle Paul VI au Vatican des membres de la communauté Shalom. Plutôt que de faire un discours, il a répondu à trois questions de jeunes, les invitant à fuir auto-référentialité et narcissisme.

Il faut témoigner, partager, enseigner la miséricorde de Dieu, a demandé le pape François, pour dire que Dieu est bon. Il y a «un Père qui nous attend avec affection et tendresse dès le premier pas que nous voulons poser», a expliqué le pontife en reprenant la parabole du fils prodigue (Luc 15).

Ce témoignage, se réalise en «sortant de soi-même, pour vivre dans la joie de Dieu et pour Dieu». Le pape François a ainsi invité à fuir «l’auto-référentialité», donnant pour cela une solution: »se regarder dans le miroir pour rire de soi [car] cela donne de la joie et sauve de la tentation du narcissisme».

Par ailleurs, l’évêque de Rome a appelé au dialogue entre les plus anciens et les plus jeunes. Les premiers donnent une sagesse qui vient du cœur tandis que les seconds permettent de rêver. «Ce dialogue est une promesse pour le futur», a-t-il estimé.

Créée en 1982 au Brésil pour l’évangélisation des jeunes, la communauté Shalom compte désormais près de 4’000 membres dans 19 pays. Elle regroupe les différents états de vie pour la prière et l’évangélisation. La communauté Shalom agit particulièrement par la culture et les médias. (cath.ch/imedia/xln/mp)

Le pape François
4 septembre 2017 | 14:57
par Maurice Page
joie (5) , Shalom (2) , sourire (3)
Partagez!