Franklin Graham, CEO de la Billy Graham Evangelistic Association (Photo:  billygraham.org)
International
Franklin Graham, CEO de la Billy Graham Evangelistic Association (Photo: billygraham.org)

Le fossé s'élargit entre l'Eglise orthodoxe russe et les Eglises protestantes

25.05.2016 par Jacques Berset

A l’occasion des festivités organisées dans la capitale russe pour le jubilé du 70e anniversaire du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou (DREE), le métropolite Hilarion a déploré que des communautés protestantes “adaptent la doctrine chrétienne aux normes du monde moderne sécularisé”.

Le chef du DREE a affirmé que de ce fait les contradictions entre l’Eglise orthodoxe et ces communautés s’approfondissent.

Si les relations avec l’Eglise catholique et les Eglises orientales suivent une dynamique positive, a déclaré le métropolite Hilarion de Volokolamsk dans son allocution au jubilé du DREE, “on ne peut malheureusement pas en dire autant des relations avec le monde protestant”.

Alliance avec les évangéliques conservateurs américains

“Les contradictions entre l’Eglise orthodoxe et celles des communautés protestantes qui adaptent volontairement la doctrine aux normes du monde moderne sécularisé ne cessent de s’approfondir”, a constaté le métropolite. Il a souligné que le Patriarcat de Moscou restait néanmoins ouvert à la coopération avec les cercles conservateurs du monde protestant, “fidèles à la doctrine morale de l’Evangile et aux traditions du dialogue bilatéral”.

Parmi les partenaires de l’Eglise orthodoxe russe figure notamment l’Association évangélique Billy Graham (BGEA), une organisation protestante conservatrice basée à Charlotte, dans l’Etat américain de Caroline du Nord. Avec la BGEA, les relations se développent activement, en particulier dans les domaines de la défense des chrétiens, de l’enseignement et de l’action caritative. “L’un des exemples positifs de notre coopération a été l’action humanitaire en faveur des réfugiés d’Ukraine, organisée au printemps et à l’été de l’an passé”, a rappelé Mgr Hilarion. (cath.ch-apic/mospat/be)

 

 


Cyrille Ier, chef de l'Eglise orthodoxe russe (Photo: Patriarcat de Moscou)

Le patriarche Cyrille dénonce la confiscation d'églises par les nationalistes en Ukraine

Syrie Destruction de l'église Ste-Marie à Tel-Nasri, dans la région de Hassaké, par Daech, l'Etat islamique (Photo: AED France)

La Syrie au centre de la rencontre à Vienne entre catholiques et orthodoxes

Actualités ›