Suisse

Genève: ordination diaconale de Dalbert Agbossou

Le Genevois Dalbert Agbossou a été ordonné diacre le 9 octobre 2021 par Mgr Alain de Raemy, évêque auxiliaire de Lausanne, Genève et Fribourg. Cette quatrième ordination d’un diacre permanent dans le canton du bout du Lac a réuni en l’église St-François-de-Sales de Chêne-Bourg, famille, amis et paroissiens de l’UP La Seymaz.

«Le ministère de diacre est la façon pour notre couple de dire un infini merci à Dieu: loin d’être une charge, c’est plutôt l’expression de notre reconnaissance au Seigneur qui est toujours resté présent dans notre vie de famille surtout dans nos périodes difficiles»: ce sont les mots émouvants d’Eulalie, l’épouse de Dalbert Agbossou, à l’issue de la célébration. Cette action de grâce résume leur périple humain et spirituel, jusqu’à ce samedi 9 octobre.

Frontalier, Togolais, Chêne-Bourgeois, juriste, réceptionniste

Le parcours de Dalbert Agbossou impressionne. Au début de son homélie, Mgr Alain de Raemy a dressé son portrait en quelques mots : «Frontalier, Togolais, Véronais, Chêne-Bourgeois, juriste, réceptionniste» et  «papa, époux, grand-papa». Un résumé d’une vie que Dalbert, actif dans l’hôtellerie genevoise, dit accompagnée de la grâce du Seigneur.

Les amis prêtres de Dalbert Agboussou, au centre à côté de Mgr de Raemy, sont venus soutenir le nouveau diacre | © Bernard Litzler

Les lectures du jour – Job, au milieu des flots marins, Paul aux Corinthiens et l’Evangile de la tempête apaisée – ont donné l’occasion au prélat fribourgeois d’inviter le nouveau diacre à dépasser la tempête, car «Dieu répond au milieu des flots». «Garde et proclame le mystère de la foi, garde et développe l’esprit de prière», lui a demandé l’évêque. «Ta vie ne sera plus centrée sur toi, Dalbert, sur Eulalie et les filles», a ajouté Mgr de Raemy, car «tu es dans le Christ, consacré à la diaconie de l’Église».

Chorale africaine

La célébration en l’église St-François-de-Sales de Chêne-Bourg a été introduite par le curé in solidum de l’UP La Seymaz, l’abbé Joël Akagbo, d’origine togolaise comme Dalbert. Et une quinzaine de prêtres – dont l’abbé Pascal Desthieux, vicaire épiscopal de Genève – et diacres ont participé à la messe d’ordination.

Sous la direction de Josiane Boel, la chorale africaine de Versoix renforcée par le Groupe Chant d’Annemasse, a donné à la cérémonie une touche dynamique, entraînant l’assemblée à frapper des mains. A la fin de la célébration de deux heures, sur le parvis de l’église St-François-de-Sales, les amis et membres de la famille de Dalbert Agbossou ainsi que les candidats au diaconat du diocèse LGF ont transmis au nouveau diacre genevois leurs vœux pour un ministère fécond. (cath.ch/bl/cmc)

Le nouveau diacre Dalbert Agbossou avec Fabien Udriot, candidat au diaconat, et son épouse Virginie | © Bernard Litzler
10 octobre 2021 | 10:30
par Bernard Litzler
Partagez!