Vatican

Journée pour la Création : «La prière donne de la force aux actions», pour Père Duffé

«La prière donne de la force aux actions en faveur d’un accès à l’eau pour tous», a déclaré le Père Bruno-Marie Duffé, le 31 août 2018, à la veille de la publication du message du pape pour la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création. Le secrétaire du Dicastère pour le service du développement humain intégral intervenait dans une conférence de presse au Vatican.

L’homme fait face à de nombreux défis écologiques, en particulier en ce concerne l’eau, thème du message délivré par le pape François le 1er septembre 2018. 600 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau propre et potable, a souligné le Français, ce qui est la cause de 52% des maladies dans le monde.

Du «lieu d’espérance» à la «source de mort»

Si rien n’est fait en faveur de la justice, de la solidarité et du développement humain intégral, a estimé le Père Duffé, la mer – «lieu d’espérance» – peut devenir une «source de mort». C’est pourquoi l’eau, mais aussi les mers et les océans, nécessitent une réponse «fraternelle et solidaire». Dans cette optique la prière est indispensable car elle «donne de la force à l’action» et à toutes celles qui sont menées dans le monde.

«Destinée à tous les hommes» qui font face à des défis écologiques, cette prière sera œcuménique, a encore expliqué le Père Duffé. Dans le cadre de cette Journée mondiale de prière pour la Création, le 4 septembre, concomitante avec la fête de saint François, des chrétiens de diverses confessions du monde entier se réuniront donc du 31 août au 1er septembre à Assise, en Italie.

En août 2015, à la suite de son encyclique Laudato si’, le pape François avait annoncé sa décision d’instaurer une Journée mondiale annuelle de prière pour la sauvegarde de la Création. (cath.ch/imedia/ah/gr)

Bruno-Marie Duffé, secrétaire du Dicastère pour le service du développement intégral
31 août 2018 | 16:58
par Grégory Roth
Partagez!