Christoph Graf et la garde suisse sont prêts à faire face à toute menace contre le pape  (Photo:Keystone)
Vatican
Christoph Graf et la garde suisse sont prêts à faire face à toute menace contre le pape (Photo:Keystone)

La garde suisse prête à contrer l'Etat islamique

25.02.2015 par Raphaël Zbinden

Rome, 25 février 2015 (Apic) Christoph Graf, le nouveau commandant de la Garde suisse, a déclaré que son corps d’armée était prêt à faire face à toute menace de l’Etat islamique (EI) contre le pape ou le Vatican.

“Nous sommes bien organisés et prêts à faire face à toute éventualité”, a souligné fin février 2015 le Lucernois au quotidien italien “Il Giornale”. Le commandant de la Garde suisse répondait ainsi aux rumeurs de menaces qui ont suivi la vidéo de l’exécution, le 15 février dernier, de 21 coptes égyptiens par les djihadistes de l’EI en Libye. Les terroristes avaient déclaré leur intention de “conquérir Rome”.

Le responsable vatican a admis que ses troupes avaient été mises en état d’alerte et que les gardes surveillaient plus attentivement les comportements des visiteurs.
Il a également considéré que le pape François “n’avait peur de rien”. (apic/ag/rz)


Rome le 12 novembre 2018. Alain Berset en visite à la Garde suisse. | © Oliver Sittel

Alain Berset à Rome: un soutien pour la Garde suisse

Irak Les djihadistes de Daech ont saccagé le cimetière chrétien de Qaramles et même ouvert des tombes | © Jacques Berset

Retour de Mossoul: les chrétiens en voie de disparition

Actualités ›