L'ambassade se Suisse auprès du Saint-Siège va s'installer à Rome |  © Maurice Page
Suisse

La Suisse décide d'établir à Rome son ambassade auprès du Saint-Siège

Le Conseil fédéral a décidé, le 1er octobre 2021, d’établir à Rome l’ambassade de Suisse auprès du Saint-Siège. Pour le gouvernement helvétique, il s’agit de mieux exploiter le potentiel de collaboration bilatérale dans des domaines prioritaires de sa politique étrangère. 

La situation actuelle voit depuis 2014 l’ambassadeur de Suisse résidant en Slovénie être également accrédité auprès du Saint-Siège. Pour le Conseil fédéral, cette situation ne permet plus de s’acquitter de manière efficiente de l’ensemble des tâches diplomatiques propres aux relations diplomatiques avec le Saint-Siège. Les visites officielles de haut niveau en provenance de Suisse sont en effet en nette hausse depuis plusieurs années. Elles nécessitent une préparation, un accompagnement et un suivi diplomatiques continus sur place.

Approfondissement de la coopération bilatérale

L’établissement à Rome de la nouvelle ambassade de Suisse permettra d’approfondir et de concrétiser le potentiel de collaboration entre la Confédération et le Saint-Siège autour des points forts communs de politique étrangère, relève le communiqué du Conseil fédéral.

Ces thèmes sont entre autres la promotion de la paix ou le développement durable, au cœur de la stratégie de politique étrangère 2020-2023 du Conseil fédéral. La présence d’une représentation diplomatique sur place permettra par ailleurs de mener également un dialogue plus régulier avec le Saint-Siège sur des thématiques de politique intérieure.  

Aboutissement d’un processus historique

Les relations diplomatiques entre la Confédération et le Saint-Siège sont riches et complexes. Alors que le Saint-Siège dispose d’une représentation diplomatique en Suisse depuis 1586, avec une interruption entre 1873 et 1920, la Confédération est représentée auprès du Saint-Siège depuis 1991 seulement. La fonction d’ambassadeur a été exercée successivement depuis Berne, Prague, Genève, à nouveau Berne et enfin Ljubljana.

Cet établissement à Rome ne modifie pas les rapports de la Confédération avec les Églises catholique et réformée, insiste le Conseil fédéral. Cette mesure s’effectue aussi dans le respect des compétences respectives de la Confédération et des cantons.

Accréditation multiple avec Malte et Saint-Marin

Le Conseil fédéral a également prévu de saisir l’opportunité de créer une accréditation diplomatique multiple couvrant le Saint-Siège, Malte et Saint-Marin. En ce qui concerne Malte, l’accréditation multiple permettra d’approfondir les relations bilatérales dans le cadre de la politique européenne de la Suisse. Elle permettra également de suivre de près les développements en Méditerranée centrale, en particulier en ce qui concerne les flux migratoires. (cath.ch/com/mp)

L'ambassade se Suisse auprès du Saint-Siège va s'installer à Rome | © Maurice Page
1 octobre 2021 | 16:26
par Maurice Page
Ambassade (20), Rome (296), Saint-Siège (130)
Partagez!