International

Le nonce au Liban appelle au retour des réfugiés syriens dans leur pays     

Le Liban a fait preuve d’une «immense générosité» à l’égard des réfugiés syriens mais «nous désirons tous un retour organisé» de ces personnes dans leur pays, a assuré Mgr Joseph Spiteri, nonce apostolique au Liban, dans des propos rapportés le 20 mars 2019 par l’agence catholique italienne SIR.

Pays de seulement quatre millions d’habitants, a rappelé le nonce, le Liban a accueilli plus d’un million et demi de Syriens depuis le début de la guerre civile que traverse la Syrie depuis 2011. Ces réfugiés, a-t-il expliqué, ne sont pas seulement dans des camps mais «partout». Pour les aider, des organismes catholiques comme la Caritas ont mis en place des dispensaires et des écoles.

Un «danger total» pour le Liban?

Les propos du représentant du pape appelant au retour des réfugiés syriens dans leur pays, alors que le conflit tend à se calmer, font écho à ceux du cardinal Béchara Raï, patriarche de l’Eglise maronite. Selon le quotidien libanais L’Orient-Le jour, celui-ci a récemment déclaré que cette présence représentait désormais un «danger total» pour le Liban. «Nous ne pouvons pas attendre une solution politique en Syrie pour lancer ce processus», a-t-il insisté. (cath.ch/imedia/xln/rz)

Réfugiés syriens dans un camp de la Bekaa, au Liban | © Maurice Page
21 mars 2019 | 11:29
par Raphaël Zbinden
Liban (135) , Syrie (370)
Partagez!