Sainte Joséphine Bakhita,  patronne des victimes de la traite des êtres humains | wikipedia
Vatican
Sainte Joséphine Bakhita, patronne des victimes de la traite des êtres humains | wikipedia

Le pape François bénit une expo sur des religieuses luttant contre la traite humaine

08.05.2019 par I.Media

Pour célébrer les 10 ans du réseau Talitha Kum, le pape François bénit le 10 mai 2019 une exposition photo illustrant les joies et souffrances des religieuses impliquées dans la lutte contre la traite humaine, selon un communiqué de l’Union internationale des supérieures générales (UISG) publié le 8 mai.

Au dernier jour de la 21e assemblée plénière de l’UISG, le pape François donnera le coup d’envoi d’une campagne intitulée “Des religieuses guérissant les cœurs”. Celle-ci marquera le 10e anniversaire de Talitha Kum, un réseau rassemblant des religieuses consacrées du monde entier engagées dans la lutte contre la traite des personnes. Ce lancement sera effectué en présence d’environ 850 religieuses originaires de 80 pays.

Travail auprès des plus démunis

Cette campagne se concrétise notamment par une exposition photo cherchant à révéler le vrai visage d’une réalité cachée et “injuste”, celle de la traite humaine. Elle est aussi l’occasion de partager les joies et souffrances de ces religieuses impliquées auprès des victimes de ce phénomène. Les clichés de cette exposition seront bénis par le pape François.

Pour Lisa Kristine, photographe américaine et auteur de ce travail, ce projet lui a permis de voir comment les religieuses travaillent sans relâche et avec humilité auprès des plus démunis. Et ce avec très “peu de ressources”. Talitha Kum compte aujourd’hui plus de 2’000 religieuses œuvrant sur cinq continents.

Cette exposition photo a été organisée en collaboration avec la Section ‘migrants et réfugiés’ du Dicastère pour le service du développement humain intégral. Après son lancement au Vatican, elle sera transférée au siège l’UISG, près de la place Saint-Pierre, jusqu’au 10 juillet. (cath.ch/imedia/cg/be)


Le pape François a annoncé l’institution d’une Commission d’études sur le diaconat féminin (photo d'illustration: flickr/bostoncatholic/CC BY-ND 2.0)

Le rapport de la commission sur le diaconat féminin bientôt rendu public?

Certaines religieuses travaillant au Vatican ne se sentent pas reconnues (Photo d'illustration:eltpics/Flickr/CC BY-NC 2.0)

Pape François: "Les religieuses ne sont pas les esclaves des clercs !"

Actualités ›