Le synode de 2019 réunira toute la région pan-amazonienne (Photo:Vaquerofrancis/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC-ND 2.0</a>)
Vatican
Le synode de 2019 réunira toute la région pan-amazonienne (Photo:Vaquerofrancis/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)

Le pape François fixe le thème du synode sur l'Amazonie

08.03.2018 par I.MEDIA

Le synode d’octobre 2019 sur la région pan-amazonienne aura pour thème ‘Amazonie : nouveaux chemins pour l’Eglise et pour une écologie intégrale’, a indiqué le Saint-Siège le 8 mars 2018. Le pape François a nommé 18 membres d’un conseil pré-synodal pour préparer cette assemblée, en collaboration avec le Secrétariat général du Synode.

Le cardinal Claudio Hummes, archevêque émérite de Sao Paulo (Brésil) et président du Réseau ecclésial pan-amazonien (REPAM), est le premier membre de ce conseil pré-synodal. Il avait attiré l’attention du futur pape François sur la région amazonienne, dès 2007 alors que le cardinal Bergoglio préparait le document d’Aparecida du Conseil épiscopal latino-américain (CELAM).

Le vice-président du REPAM, Mgr Pedro Ricardo Barreto Jimeno, fait aussi partie de ce conseil. De même que son secrétaire exécutif, Mauricio López, seul membre laïc de ce conseil pré-synodal.

Toute la région amazonienne représentée

Deux autres cardinaux participeront à ce conseil: Carlos Aguiar Retes, archevêque de Mexico et Peter Turkson, président du Dicastère pour le service du développement humain intégral. Le Saint-Siège sera aussi représenté par Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les Etats.

Parmi les autres membres, figurent onze évêques de pays de la région amazonienne: trois du Brésil et un du Paraguay, du Suriname, d’Argentine, du Pérou, du Venezuela, de Bolivie, d’Equateur et de Colombie. L’ensemble des pays de la région pan-amazonienne sera ainsi représenté, à l’exception du Guyana et de la Guyane française.

Le dernier membre de ce conseil est une religieuse, Sœur Maria Irene Lopes Dos Santos, déléguée de la Conférence latino-américaine et caribéenne des religieux.

Donner un “visage amazonien” à l’Eglise

Le pape François avait annoncé ce synode spécialement dédié à la région amazonienne le 15 octobre dernier. Au cours de son voyage au Pérou, le pontife s’était rendu le 19 janvier dernier à Puerto Maldonado, ‘porte d’entrée’ de la forêt amazonienne. Il y avait expliqué avoir convoqué cette assemblée pour donner “un visage amazonien” à l’Eglise.

Ce synode devra notamment se pencher sur la question de l’évangélisation et de l’accès aux sacrements des habitants des villages reculés. Pour cela, a estimé le successeur de Pierre devant les évêques péruviens le 21 janvier, il faudra se montrer “audacieux”. (cath.ch/imedia/xln/rz)


Les évêques de l'Amazonie brésilienne préparent el synode de 2019. | © J. C. Gerez

Les évêques de l'Amazonie brésilienne préparent le Synode sur l'Amazonie

Le Père Amaro, curé de la paroisse d'Anapu, dans l'Etat du Para, au Brésil. (Photo: J.C. Gérez)

Brésil: la CPT se réjouit de la mise en liberté du Père Amaro

Actualités ›