Caacupé Représentation de l'évangélisation des Indiens du Paraguay à la messe des jeunes  | © Jacques Berset
Vatican
Caacupé Représentation de l'évangélisation des Indiens du Paraguay à la messe des jeunes | © Jacques Berset

Le Vatican relève le rôle missionnaire des communautés catholiques récentes

19.10.2018 par I.Media

La première évangélisation est désormais aussi du devoir des communautés catholiques de fondation récente, a expliqué le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, au cours d’une conférence de presse tenue au Vatican le 19 octobre 2018.

L’évangélisation des populations non-croyantes a longtemps été confiée aux seuls ordres missionnaires “historiques”, a relevé le préfet de dicastère. Aux 18e et 19e siècles, a-t-il souligné, franciscains et jésuites ont ainsi joué un rôle important, tant dans le domaine religieux que dans les questions d’ordre social, permettant notamment le progrès de l’alphabétisation.

Les jeunes Eglises locales désormais responsables

“Désormais, cette première évangélisation est faite par les jeunes Eglises locales”, a estimé le cardinal Filoni. Ainsi, la responsabilité de la mission revient selon lui aux évêques, “premiers missionnaires”, avec les prêtres et les communautés religieuses qui l′accompagnent. Sans oublier les catéchistes, a-t-il ajouté. Tous évangélisent aujourd′hui non plus en apportant une culture occidentale, souligne le cardinal préfet, mais au sein de leur propre culture.

Dans ces territoires traditionnellement missionnaires, les communautés catholiques récentes sont soutenues par la Congrégation pour l′évangélisation des peuples. Mais celles-ci doivent assumer leurs propres responsabilités qui découlent naturellement de l′évolution du monde et de l′Eglise. Et les communautés locales doivent s′interroger sur le “type d′Eglise” qu′elles désirent, a ainsi lancé le cardinal Filoni, et mettre en œuvre les moyens de la développer. Cela permettra, selon lui, de sortir de la mentalité “d′Eglise de mendiants” pour aller vers des entités responsables.

′Baptisés et envoyés: l’Eglise du Christ dans la mission du monde′

Le cardinal Filoni est également revenu sur le message du pape François pour la Journée mondiale des missions de l′année 2018. Plus qu’un simple message, il s′agit d′une lettre destinée aux jeunes afin de les impliquer personnellement. Dans ce texte intitulé ′Avec les jeunes, portons l’Evangile à tous′, le pontife ne parle pas avec la voix du “maître”, a expliqué le préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, mais avec celle d′un responsable qui se tient au milieu de personnes qu′il investit d′une mission reçue du Christ.

Par ailleurs, si la 92e Journée mondiale des missions tombe cette année le 21 octobre prochain, en plein synode des évêques sur les jeunes, le mois missionnaire extraordinaire d’octobre 2019 se tiendra au cours du synode spécial sur l′Amazonie. Son thème sera alors ′Baptisés et envoyés: l’Eglise du Christ dans la mission du monde′, a annoncé le cardinal Filoni. (cath.ch/imedia/pad/be)

 


Le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples. | © Radio Vatican

Mois missionnaire: les catholiques appelés à évangéliser

Le pape veut exprimer sa proximité avec les catholiques du Sri Lanka | © Ronald Saunders/Flickr/CC BY-SA 2.0

Sur demande du pape, le cardinal Filoni s’est rendu au Sri Lanka     

Actualités ›