Rome: Donner de nouvelles structures ecclésiales au vicariat apostolique d’Arabie

Le vicariat du nord confié à Mgr Camillo Ballin

Rome, 7 mars 2011 (Apic) Le Saint-Siège divisera le vicariat apostolique d’Arabie en deux, le 31 mai 2011. Il s’agit du plus grand vicariat du monde, avec 3 millions de kilomètres quarrés et 500’000 catholiques sur 5 millions de personnes. Le vicariat du nord sera confié à Mgr Camillo Ballin, évêque de Koweït; celui du sud placé sous la responsabilité de Mgr Paul Hinder, a rapporté l’agence SIR, le 7 mars.

Le 31 mai prochain, le vicariat apostolique d’Arabie, confié depuis 2003 à Mgr Paul Hinder, sera divisé en deux: le vicariat apostolique de l’Arabie du nord et le vicariat apostolique de l’Arabie du sud. Mgr Hinder l’a confirmé à l’agence SIR, le service d’informations religieuses: «déjà depuis plusieurs années, mais particulièrement ces deux dernières, le Saint-Siège a proposé d’élargir le Koweït et de restreindre le vaste vicariat d’Arabie. Alors, il a été décidé que le Bahreïn et le Qatar passent sous la juridiction du Koweït, l’Arabie saoudite incluse, du moins pour l’heure. Le nouveau territoire prendra le nom de vicariat apostolique de l’Arabie du nord. Il sera confié aux soins pastoraux de Mgr Camillo Ballin, évêque du Koweït. Les pays des Emirats arabes unis, de l’Oman et du Yémen, au contraire, feront partie du vicariat apostolique de l’Arabie du sud et resteront sont ma conduite».

Distribuer plus équitablement la charge pastorale

Cette note a été communiquée aux fidèles, a confié Mgr Hinder, «avec ma lettre lue par les prêtres lors des messes de la semaine dernière. J’y invite les fidèles à accepter la décision du Saint-Siège avec obéissance filiale et de la considérer positivement, ou comme un moyen pour distribuer plus équitablement la charge pastorale de la population croissante des migrants en deux vicariats».

Prenant déjà en considération le passage du Qatar, du Bahreïn et de l’Arabie saoudite dans le vicariat apostolique de l’Arabie du nord, Mgr Hinder a invité Mgr Ballin à l’accompagner dans son ultime visite pastorale dans ces pays, avant le transfert officiel des territoires. (apic/sir/ggc)

7 mars 2011 | 18:03
par webmaster@kath.ch
Partagez!