Suisse

Les catholiques schwytzois acceptent d'adhérer à la RKZ

Les catholiques du canton de Schwytz ont accepté à une courte majorité, le 30 juin 2019, d’adhérer de plein droit à la Conférence centrale catholique-romaine de Suisse (RKZ).

L’adhésion à la RKZ a passé la rampe par 6791 voix contre 6’664 voix soit une majorité de 50,5%. Le taux de participation s’est élevé à 20% seulement. «Nous somme soulagés», a confié à kath.ch Werner Inderbitzin, président de la corporation ecclésiastique catholique du canton de Schwytz. Il s’attendait à un résultat serré,  mais pas si étroit. Il attribue ce vote à un manque de connaissance, y compris parmi les agents pastoraux, du rôle et des compétences de la RKZ. Du côté des opposants, on avait surtout insisté sur la question financière et les contributions que les catholique schwytzois devront payer pour les tâches de l’Eglise en Suisse.

Une décision attaquée par référendum

L’assemblée de la corporation ecclésiastique avait décidé en mai 2018 d’adhérer à la RKZ. Mais la décision avait été attaquée par référendum. Après un imbroglio juridique concernant sa validité, le référendum a finalement été organisé le 30 juin 2019.

Jusqu’à présent, l’église du canton de Schwytz n’avait qu’un statut de membre invité au sein de la RKZ. Elle versait une contribution de solidarité de 145’000 francs. En tant que membre sa contribution devrait passer à 560’000 francs.

Fondée en 1971, la Conférence centrale catholique-romaine de Suisse (RKZ) regroupe toutes les corporations ecclésiastiques cantonales. Elle assume la coordination et le financement des tâches de l’Eglise au plan suisse et régional, notamment pour la formation et les médias. (cath.ch/kath.ch/mp)

L'église St-Martin de Schwytz | DR
30 juin 2019 | 16:05
par Maurice Page
Référendum (15) , RKZ (55) , Schwytz (9)
Partagez!