Suisse

L’internat de Saint-Maurice fermera ses portes en 2020

Faute de pensionnaires, d’argent et de place, l’internat du collège de l’Abbaye de St-Maurice fermera ses portes à la fin de l’année scolaire 2019-2020. Une page se tourne pour cet établissement qui a accueilli de nombreuses personnalité romandes.

Institution liée à l’abbaye, l’internat de Saint-Maurice a été créé en 1806, rappelle le quotidien 24 Heures. Il a ouvert en même temps que le collège, sur demande de la Diète du Valais. Mais la tradition éducative du lieu remonte à beaucoup plus loin: elle daterait de la fondation du monastère, en 515.

Au cours de cette histoire de plus de 200 ans, l’internat de St-Maurice a vu passer des dizaines de milliers de pensionnaires. Il en comptait 238 en 1907 et encore 180 il y a une trentaine d’années. Ils ne sont aujourd’hui guère plus d’une dizaine.

Décision difficile à prendre

«La décision a été longtemps mûrie et difficile à prendre», indique le chanoine Alexandre Ineichen, recteur du collège. Les raisons principales de la fermeture sont multiples. On constate d’abord une désaffection généralisée des pensionnats, les parents ne souhaitant plus être privés de leurs enfants la semaine. Ensuite les écoles sont mieux réparties géographiquement et de haute qualité. Enfin, les transports publics sont beaucoup plus efficaces.

En outre avec une dizaine d’élèves à 14’000 francs l’année chacun, le fonctionnement de l’internat coûte désormais aussi trop cher. «Nous arrivons à la fin d’un monde traditionnel», commente le chanoine Olivier Roduit, procureur de l’abbaye. Au vu de l’augmentation des besoins de locaux du collège, qui accueille 1’100 élèves, les locaux actuels de l’internat vont être repris pour l’enseignement.

Néanmoins, les parents intéressés à continuer à mettre leurs enfants en pension pourront toujours le faire. Ils seront logés dans des foyers ou chez des privés. (cath.ch/24h/mp)

L'Abbaye de St-Maurice avec son collège (photo: Abbaye de St-Maurice)
5 juillet 2019 | 09:59
par Maurice Page
Partagez!