International

Mgr Lebrun: «La mort de Jacques Hamel me convoque à un 'oui' pour la vie»

«Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent». Ces paroles de Jésus ont été rappelées par Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, aux obsèques du Père Jacques Hamel, le 2 août 2016, dans la cathédrale normande. Le prélat a ainsi martelé que la mort n’aurait pas le dernier mot et que le sacrifice du prêtre égorgé par deux djihadistes le convoquait à un «’oui’ pour la vie».

Des milliers de fidèles, ainsi que de nombreuses personnalités politiques et ecclésiastiques, étaient présents pour dire adieu au prêtre assassiné le 26 juillet par deux islamistes dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, rapporte la presse française. 1’700 personnes ont pu entrer dans la cathédrale pour assister à la cérémonie. Des centaines d’autres se sont installées dehors, devant des écrans géants. Les trois religieuses, ainsi que deux paroissiens pris en otages en même temps que Jacques Hamel dans l’église ont assisté à la cérémonie.

Le cercueil du curé décédé à 86 ans a été recouvert d’une aube blanche et d’une étole. Une autre étole a été mise sur une grande croix «pour rappeler que la mort du Père Hamel est semblable à celle du Christ, injustement condamné et mis à mort», a expliqué le diocèse de Rouen.

Remerciements aux musulmans

Mgr Lebrun a pris la parole en premier. A la famille du Père Hamel, il a lancé: «Nous voici rassemblés comme Jacques Hamel, votre frère, votre oncle, n’aurait pas aimé. Dans une église solennelle, avec des personnalités et une foule devant des caméras». Des proches du curé martyr ont en effet assuré que cet homme si humble et si simple n’aurait pas apprécié tout le tapage médiatique fait autour de ses funérailles. Sur la radio France-Inter, des membres de sa famille ont également déploré que l’ampleur prise par la cérémonie rendait difficile leur recueillement et leur travail de deuil.

«Mais nous voici aussi chers amis comme le Père Jacques aurait aimé, a poursuivi l’archevêque de Rouen. Ensemble. Attentifs les uns aux autres, sans exclure personne». Il a remercié les croyants des autres confessions religieuses, en particulier la communauté juive et la communauté musulmane d’avoir témoigné de leur unité «pour plus jamais ça».

Des milliers de musulmans, en France, mais également en Italie et en Grande-Bretagne, ont assisté à la messe, le dimanche 31 juillet, afin d’exprimer leur soutien aux catholiques.

«Aimez vos ennemis»

Dans son homélie, Mgr Lebrun a souligné qu’il ne s’agissait pas d’excuser les assassins, ceux qui pactisent avec le diable, mais d’affirmer avec Jésus que tout homme, toute femme, toute personne humaine peut changer son cœur avec sa grâce. «Nous recevons ainsi la parole de Jésus qui peut sembler au-delà de nos forces aujourd’hui»«: «Eh bien»«! moi, je vous le dis»«: Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent».

Il a finalement demandé aux personnes désireuses de témoigner de leur solidarité de déposer une bougie dans la cathédrale et de se recueillir, particulièrement le 15 août prochain, jour de l’Assomption, assurant que ” La Vierge Marie vous y accueillera avec tendresse».

«Comme toi, je choisis l’autre»

Entre les chants religieux, plusieurs ecclésiastiques, amis du prêtre et proches de sa famille ont ensuite pris la parole. Parmi ces interventions, celle de Jessica, la nièce du Père Hamel, a été reçue avec une émotion particulière. «Après Charlie Hebdo, j’avais posté cette phrase: Oh mon Dieu, puissions nous garder tolérance et discernement. Je ne pensais pas devoir m’appliquer cette phrase avec autant de force et de conviction», a-t-elle souligné. Elle a conclu en s’adressant à son défunt oncle: «Comme toi je choisis le respect, comme toi je choisis l’amour, et comme toi, je choisis l’autre».

A l’issue de la cérémonie, le prêtre a été inhumé dans la plus stricte intimité familiale, dans un lieu tenu secret. (cath.ch-apic/ag/rz)

Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, a présidé la cérémonie des obsèques du Père Jacques Hamel
2 août 2016 | 17:43
par Raphaël Zbinden
Dominique Lebrun (7) , Jacques Hamel (18) , Rouen (15) , Terrorisme (198)
Partagez!