Vatican

La mission est «une réponse à l’amour de Dieu», selon le pape

Réunis pour leur chapitre général, les missionnaires de la Consolata ont été exhortés le 5 juin 2017 par le pape François à vivre la communion avec Dieu et redécouvrir sa miséricorde pour évangéliser.

«L’adhésion au Seigneur» croît à la mesure que nous sommes conscients d’être aimés par Lui, a expliqué le pape, pour qui «il est bien plus important de se rendre compte que nous sommes aimés de Dieu que de savoir que nous l’aimons». Le pontife a incité à considérer en priorité cet amour de Dieu, gratuit et miséricordieux, pour ensuite sentir «l’engagement et l’effort missionnaire comme une réponse».

Cette recherche de communion avec Dieu n’a, selon lui, qu’un objectif: permettre d’être toujours plus conscients d’être «des instruments de Sa miséricorde». Dans cette perspective, la vie religieuse devient une occasion de «redécouverte progressive de la miséricorde divine», pour témoigner auprès de tous.

Le pape a par ailleurs exhorté les missionnaires de la Consolata à réaliser un discernement de la situation des peuples à évangéliser. Il leur a notamment demandé une attention aux questions liées au dialogue avec l’islam et à aux conditions de la femme. «Laissez-vous continuellement provoquer par la réalité concrète», les a-t-il encouragé, et «cherchez d’offrir (…) le témoignage adéquat de la charité».

L’impulsion du bienheureux Giuseppe Allamano

Recteur du Sanctuaire de la Consolata, après avoir étudié à l’école de saint Jean Bosco, le bienheureux Giuseppe Allamano a été nommé recteur du sanctuaire de la Consolata en 1880, poste qu’il gardera jusqu’à sa mort. Il fonde en 1901 l’Institut missionnaire de la Consolata, puis les sœurs missionnaires de la Consolata en 1910.

En 1912, il sollicite le pape Pie X pour la mise en place d’une journée missionnaire mondiale, laquelle sera finalement instituée par le pape Pie XI en 1926. Le pape François a diffusé le 4 juin son message pour la prochaine Journée mondiale de la mission en octobre 2017, dans lequel il rappelle que la mission «n’est pas la diffusion d’une simple idéologie, mais de la Bonne Nouvelle du Christ ressuscité».

La congrégation des missionnaires de la Consolata réunit 1000 religieux et autant de religieuses. Ils évangélisent et apportent une aide aux populations défavorisées en Amérique et en Afrique. (cath.ch/imedia/ah/gr)

Le bienheureux Joseph Allamano a fondé les missionnaires de la Consolata en 1901.
5 juin 2017 | 15:58
par Grégory Roth
Partagez!