International

Notre-Dame de Guadalupe: la dévotion mariale via Internet

Le 19 septembre 2020, le pèlerinage traditionnel à Notre-Dame de Guadalupe, près de Mexico, a été remplacé par un pèlerinage virtuel. La propagation du coronavirus oblige les responsables des pèlerinages mariaux à proposer des alternatives aux déplacements physiques.

Covid-19 oblige, les responsables de pèlerinages mariaux trouvent des alternatives aux déplacements physiques. La nouveauté? Des pèlerinages virtuels qui rassemblent de plus en plus de personnes. Exemple récent, donné par le quotidien La Croix du 24 septembre 2020: le pèlerinage mexicain de Notre-Dame de Guadalupe a organisé le 19 septembre son premier pèlerinage virtuel. Trois millions de personnes ont participé, à l’aide de différentes plateformes de diffusion, dont YouTube, aux propositions de la basilique mariale: prière du rosaire, enseignements, messe, témoignages.

Cet «e-pèlerinage» a été présidé par l’évêque auxiliaire de Morelia, Mgr Victor Aguilar Ledesma. Ce dernier a rappelé que le «pèlerinage atypique» était une manière de «poursuivre la mission qui nous a été confiée pour continuer à évangéliser».

Jubilé prolongé

Une attention spéciale a été portée, durant cette journée virtuelle, aux personnes affectées par l’épidémie de Sars-cov-2. De nombreuses intentions de prière ont porté sur les malades, les morts et les personnes touchées économiquement par la pandémie.

Ce pèlerinage à Notre-Dame de Guadalupe, patronne des Amériques, s’inscrit dans le cadre de l’année jubilaire «Guadalupe Plancartino» organisée du 8 septembre 2019 au 12 octobre 2020, à l’occasion du 125e anniversaire du couronnement canonique de l’image de la Vierge. En raison de la crise sanitaire, l’année jubilaire a été prolongée jusqu’au 12 octobre 2021.

Lourdes et Lujàn

C’est un fait, la tendance aux pèlerinages virtuels se répand. Ainsi le 16 juillet dernier, le premier «e-pèlerinage» mondial avait été organisé à Lourdes, rebaptisé pour l’occasion «Lourdes United»: 80 millions de connexions avaient été enregistrées en provenance du monde entier.

En Argentine, le pèlerinage à Notre-Dame de Lujàn, près de Buenos Aires, a aussi passé en mode virtuel. Le 8 mai dernier, le pape François lui-même s’était associé à cette dévotion mariale à distance en tant que «pèlerin spirituel et virtuel», selon ses propres termes. (cath.ch/lcx/bl)

Notre-Dame de Guadalupe est vénérée dans toutes les Amériques | Senor Codo/Flickr/CC BY-SA 2.0
25 septembre 2020 | 15:37
par Bernard Litzler
Partagez!