Les chrétiens sont régulièrement la cible des islamistes au Pakistan (Photo: leadfamily.blogspot.ch)
International
Les chrétiens sont régulièrement la cible des islamistes au Pakistan (Photo: leadfamily.blogspot.ch)

Pakistan: un jeune chrétien tué par ses camarades musulmans

04.09.2017 par Maurice Page

Un jeune chrétien pakistanais a été tué le 30 août 2017 par ses camarades de classe musulmans. Sharon Masih, âgé de 15 ans, qui fréquentait le lycée public de Burewala, dans les environs de Multan, au sud du Pendjab, a été battu à mort dans les locaux de l’établissement scolaire. Cette affaire met une nouvelle fois en évidence la discrimination et la violence à l’encontre des minorités religieuses non-musulmanes au Pakistan.

Sharon Masih, un chrétien de 15 ans résidant dans le village Chak-461, a été bloqué par ses camarades qui, après l’avoir intimidé, ont commencé à le frapper à coups de pieds et de poings. Le jeune s’est alors écroulé sans connaissance. Sa mort a été constatée à l’hôpital de Burewala où il avait été transporté rapporte l’agence missionnaire vaticane Fides.

Sharon a refusé de se convertir à l’islam

La police a inculpé d’homicide plusieurs élèves musulmans. Selon les premiers résultats de l’enquête, il semble que le jeune ait été victime de comportements vexatoires, de harcèlement et d’insultes notamment à cause de sa foi chrétienne et que ses camarades aient tenté de le forcer à se convertir à l’islam. Le jeune a résisté y compris dans le cadre du dernier épisode de violence qui lui a été fatal. Vues les menaces et les violences, le jeune chrétien avait manifesté son intention de changer d’établissement scolaire.

“La violence commence sur les bancs des écoles, dans la mesure où les manuels utilisés à partir de l’école primaire instillent chez les élèves la haine et l’intolérance envers les non-musulmans, a expliqué Anjum James Paul, enseignant chrétien pakistanais et Président de la Pakistan Minorities Teachers’ Association (PMTA). Cela a d’évidentes conséquences négatives sur les esprits des enfants et des jeunes, incite à la violence et nuit à la coexistence pacifique”.

Pour l’enseignant, beaucoup reste à faire pour que le Pakistan devienne un Etat où règne le respect des droits fondamentaux, de la dignité humaine, de la diversité, de la coexistence pacifique avec les minorités religieuses. Au Pakistan, les minorités religieuses, telles que les chrétiens, sont encore victimes de l’extrémisme et de la violation des droits fondamentaux.”  (cath.ch/fides/mp)


La religieuse et doctoresse allemande Ruth Pfau, 'mère des lépreux' au Pakistan (Photo: Caritas Autriche)

Décès à 87 ans de Sœur Ruth Pfau, la "Mère des lépreux" au Pakistan

Suite à des menaces, le jugement en appel sera rendu à la Cour de Lahore. (Photo: Flickr/Adeel Anwer/CC BY-ND 2.0)

Pakistan: un chrétien pakistanais condamné à la perpétuité pour blasphème

Actualités ›