Prêtre égorgé: Mahmoud Abbas présente ses condoléances au pape François

Les réactions d’indignation continuent de pleuvoir, après l’assassinat du Père Jacques Hamel par des islamistes, le 26 juillet, près de Rouen. Le président palestinien Mahmoud Abbas, notamment, a écrit une lettre de condoléances au pape François.

«Nous sommes bouleversés par l’attaque barbare perpétrée contre l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray», écrit Mahmoud Abbas. «Au nom de l’Etat de Palestine et du peuple palestinien, ainsi qu’en mon nom personnel, je condamne cet acte terroriste vil et odieux et toute justification que l’on ose donner au nom de la religion à ces actes contre l’humanité», poursuit le chef d’Etat. Dans le message parvenu à l’agence d’information vaticane Fides, le président assure que «nous serons toujours côtes à côtes pour diffuser l’amour, la miséricorde et la justice, contre la haine et l’intégrisme, et pour faire grandir ensemble la justice et la paix au profit de toute l’humanité».

Dès le 26 juillet, les Ordinaires catholiques de Terre Sainte avaient eux aussi diffusé un message de condoléances adressé à l’Eglise de France et à tous les Français.

Prier aussi pour les terroristes

Mgr Georges Abou Khazen, vicaire apostolique d’Alep, au nord de la Syrie, s’est également exprimé sur la tragédie de Saint-Etienne-du-Rouvray. Il estime que l’assassinat du Père Hamel «appartient à la grande histoire du martyre chrétien, comme de celle des martyrs récents des Eglises d’Orient».

En Europe, le cardinal allemand Reinhard Marx a averti, par l’intermédiaire de la Commission des épiscopats de la Communauté européenne (COMECE), que «la réponse ne peut jamais passer par une intensification de la haine et des conflits». Il demande à tous de prier pour le prêtre assassiné, pour la religieuse grièvement blessée, pour les autres croyants victimes de cette prise d’otages, mais aussi pour les auteurs de l’attentat.

Le Conseil œcuménique des Eglises (COE), basé à Genève, s’est également associé à la peine du peuple français. «Il est particulièrement insupportable de voir que des fidèles et des religieux sont ciblés, car ils mettent leur vie au service de tous», souligne la coalition d’Eglises chrétiennes. (cath.ch-apic/com/rz)

Le président palestinien Abbas avec le pape François
27 juillet 2016 | 17:17
par Raphaël Zbinden
COMECE (43), Mahmoud Abbas (13), Reinhard Marx (21), Rouen (15), Terrorisme (198)
Partagez!