Vatican

Raniero Cantalamessa, cardinal mais pas évêque

Le cardinal désigné et prédicateur de la Maison pontificale Raniero Cantalamessa, que le pape François doit élever au cardinalat le 28 novembre 2020, ne sera pas ordonné évêque, a annoncé l’agence allemande KNA le 18 novembre. Le pape François a en effet accordé une dispense au capucin.

La charge d’évêque n’est pas obligatoirement liée à celle d’un cardinal, mais est généralement «offerte» au futur haut prélat qui ne serait pas encore évêque, comme un signe de gratitude. Le cardinal désigné Cantalamessa a pour sa part décidé d’y renoncer.

Dans les colonnes du quotidien italien Faro di Roma, le capucin a expliqué pourquoi il avait demandé une dispense, accordée par le pontife. «La fonction de l’évêque, a-t-il expliqué, est d’être pasteur et pêcheur. À mon âge [86 ans, ndlr], il y a très peu de choses que je pourrais faire en tant que pasteur; en revanche, ce que je pourrais faire en tant que ‘pêcheur’, je peux continuer à le faire en proclamant la parole de Dieu».

D’autres cas similaires

Il ne sera pas le seul dans ce cas au sein du collège des cardinaux. Le jésuite Albert Vanhoye a été dispensé pour une raison similaire quand Benoît XVI l’avait élevé au cardinalat en 2006. Le franciscain albanais Ernest Simoni, créé cardinal en 2016 par le pape François pour son courage face aux persécutions endurées sous le régime du communiste Enver Hoxha, avait lui aussi été dispensé d’une ordination épiscopale.

Contrairement au capucin, le cardinal désigné Mauro Gambetti, custode du couvent des frères mineurs franciscains d’Assise, sera ordonné évêque le 21 novembre. Le directeur de la Caritas romaine, Mgr Enrico Feroci, a pour sa part déjà été consacré archevêque le 15 novembre. Il était jusqu’alors curé du sanctuaire romain du Divin Amour. (cath.ch/imedia/cd/rz)

Père Raniero Cantalamessa, prédicateur de la Maison pontificale
19 novembre 2020 | 14:05
par I.MEDIA
Partagez!