Notre-Dame du Rosaire de San Nicolas de los Arroyos, en Argentine (Photo Facebook)
International
Notre-Dame du Rosaire de San Nicolas de los Arroyos, en Argentine (Photo Facebook)

Reconnaissance des apparitions de la Vierge en Argentine

01.06.2016 par Maurice Page

Mgr Hector Sabatino Cardelli a reconnu, le 22 mai 2016, les apparitions de la Vierge du Rosaire à San Nicolas de los Arroyos, en Argentine, ville dont il est l’évêque. Ces apparitions se sont déroulées de 1983 à 1990 dans cette localité située à 240 km au nord-ouest de Buenos Aires.

Gladys Quiroga de Motta, une mère de famille de deux enfants, mariée à un ouvrier mécanicien, a déclaré avoir vu la Vierge pour la première fois le 25 septembre 1983. Elle n’avait alors qu’une instruction élémentaire et savait à peine écrire, rapporte l’agence Zenit. La Vierge Marie se présenta portant l’Enfant Jésus, et ressemblant à une statue de bois vénérée dans la cathédrale de Notre Dame du Rosaire, mais qui avait été mise à l’écart dans un endroit du clocher que la Vierge a indiqué à Gladys. Lors des premières apparitions, la Vierge ne parle pas, mais elle sourit ou devient triste.

Le jour de la fête de Notre Dame du Rosaire, le 7 octobre, la Vierge montre à Gladys le sanctuaire qu’elle souhaite voir édifié au lieu-dit el Campito, au bord du fleuve Parana. Ce sanctuaire sera effectivement construit plus tard.

Messages quotidiens de 1983 à 1990

A la 6e apparition, le 13 octobre 1983, la Vierge lui dit: “Tu as été fidèle. N’aie pas peur, viens me trouver, et avec moi, la main dans la main, tu feras un long chemin.” Quelques semaines plus tard, Gladys et des voisines voient le grand chapelet suspendu au-dessus de son lit s’illuminer subitement. Elle décident alors de prier le chapelet ensemble chaque jour.

A partir du 19 octobre, Gladys reçoit des messages de la Vierge Marie et des indications sur des passages de la Bible à méditer. A l’invitation de la Vierge, elle s’adonne au jeûne, mais sans en être jamais incommodée. Chose plutôt rare, la voyante a pu toucher Marie et sentir la chaleur de son corps. Elle dit que pendant les apparitions, elle sent un intense parfum de roses.

Du 15 novembre 1983 au 11 février 1990, les apparitions et les messages sont quotidiens puis ils cessent. La voyante a reçu et transcrit de nombreux messages de la Vierge, privés ou publics: ces derniers ont fait l’objet d’une publication en 1987. Ils concernent la paix, la réconciliation, la pénitence, la prière et la volonté de Dieu de renouveler son alliance avec son peuple.

A partir du 15 novembre 1983, Gladys a aussi bénéficié de 78 apparitions de Jésus Christ. (cath.ch-apic/zn/mp)


La cathédrale métropolitaine de Buenos Aires (photo flickr Alexis González Molina CC BY-SA 3.0)

Le président des évêques argentins appelle à l'humilité

Les Pères Gabriel Longueville et Carlos Murias, assassinés par la dictature argentine en 1976 seront béatifiés | DR

"L’évangélisation de laboratoire n’existe pas", affirme le pape François

Actualités ›