International

Regain de nouveaux prêtres en Slovaquie et en Tchéquie

 Avec 64 ordinations sacerdotales cette année, la Tchéquie et la Slovaquie connaissent un regain de nouveaux prêtres.

Selon les chiffres publiés par la Conférence des évêques de Slovaquie, 22 prêtres diocésains seront ordonnés en juin dans le rite latin, 12 chez les religieux et 17 pour le rite gréco-catholique soit un total de 51. Les catholiques forment la majorité de la population slovaque avec 62% auxquels s’ajoutent près de 4% de gréco catholiques soit en tout environ 3,5 millions de fidèles

17 nouveaux prêtres pour les gréco-catholiques

Avec 17 nouveaux prêtres pour 207’000 fidèles les gréco-catholiques connaissent un nombre record d’ordinations. Selon les observateurs, plusieurs facteurs expliquent ce phénomème. Le maintien de structures villageoises solides dans l’est de la Slovaquie où les gréco-catholiques sont concentrés, allié à un fort taux de chômage, fait que la carrière de prêtre reste attractive. S’y ajoute un fort ancrage populaire depuis la renaissance de cette Eglise persécutée sous le régime communiste et enfin la possibilité pour les prêtres d’être mariés. Les familles de prêtres restent ainsi un important vivier de vocations et il n’est pas rare d’être prêtre de père en fils

13 nouveaux prêtres en Tchéquie

La Tchéquie compte de son côté 13 nouveaux prêtres pour environ 1 million de catholiques, soit 10% de la population. Sur les 8 diocèses, deux n’ont pas de nouveau prêtre cette année. (cath.ch/kap/mp)

France Ordinations sacerdotales et diaconales
27 juin 2018 | 11:10
par Maurice Page
Partagez!