International

Slovaquie et Biélorussie: survols aériens contre la pandémie

Les évêques catholiques de Slovaquie ont réactivé une ancienne tradition pour combattre le coronavirus. Une relique de sainte Véronique a survolé le pays, le 20 mars 2020, pour le protéger du Covid-19. Une opération similaire a eu lieu en Biélorussie.

Le 20 mars 2020, l’abbé Peter Brodek, vicaire général du diocèse de Nitra, a survolé la Slovaquie dans un petit avion. A son bord, une relique conservée à l’abbaye bénédictine de Hronsky Benadik (Saint Benoît), situé dans la région de Banská Bystrica, à l’ouest du pays.

Depuis l’appareil, le prêtre slovaque a béni «toute la Slovaquie» et surtout «les malades, les médecins, les ambulanciers, les soldats et les policiers pour prévenir l’épidémie de coronavirus», a-t-il indiqué. Le survol du pays par le vicaire général a été filmé, donnant un grand écho à l’opération.

Sainte Véronique et le sang du Christ

Quant au retrait solennel de la relique, retirée de sa chapelle spéciale, elle a été discrète, étant donné l’interdiction des rassemblements religieux en Slovaquie, en raison de la crise sanitaire. La Conférence des évêques de Slovaquie a appelé tous les fidèles à faire confiance au pouvoir de la relique et à prier pour le succès de l’action.

L’abbé Peter Brodek, vicaire général du diocèse de Nitra, en Slovaquie | © www.biskupstvo-nitra.sk

La relique utilisée pour ce survol est un morceau du suaire de sainte Véronique censé être imbibé du sang du Christ. Elle est conservée à Hronsky Benadik, à 140 km à l’est de la capitale Bratislava, Utilisée pendant des siècles pour bénir le pays et ses habitants en cas d’événement particulier, elle a notamment servie au moment des épidémies de peste et des inondations. La dernière fois, c’était au début du XIXe siècle, indique un porte-parole de l’Eglise.

En hélicoptère à Minsk

En Biélorussie, le métropolite orthodoxe de Minsk et de Zaslavl Paul, exarque patriarcal de toute la Biélorussie, a entrepris dimanche 22 mars 2020, une «procession aérienne» du même type. Le métropolite Paul a d’abord présidé l’office d’intercession «lorsque l’air est contaminé» et a procédé à la bénédiction de l’eau en l’église des Tous-les-Saints à Minsk. L’exarque patriarcal a souhaité que le Seigneur aide à surmonter dignement l’épreuve.

L’office a été célébré suite aux nombreuses demandes des fidèles de la capitale biélorusse en raison de la menace de propagation de la pandémie du coronavirus. L’office a été célébré devant une croix contenant «une parcelle de la Croix du Seigneur» et des fragments de reliques de plusieurs saints, ainsi que devant l’icône de la Mère de Dieu dite «Souveraine» (»Derjavnaïa»).

Icône de la Mère de Dieu «Souveraine»

A la fin de l’office, le métropolite Paul, accompagné par un prêtre, a survolé en hélicoptère la ville de Minsk avec les reliques et l’icône de la Mère de Dieu, accomplissant ainsi une procession aérienne. Il a imploré la bénédiction divine sur les habitants de la Biélorussie, a béni la ville avec la croix contenant les reliques et l’icône de la Mère de Dieu «Souveraine» et aspergé d’eau bénite la capitale, «afin que le Seigneur préserve la terre et le pieux peuple biélorusses de l’épidémie».

Pendant ce temps, l’archevêque catholique de Minsk, Mgr Tadeusz Kondrusiewicz, et les responsables orthodoxe, protestant, juif et musulman ont prié ensemble pendant le week-end pour mettre fin à la pandémie. Ils se sont réunis pour la célébration interreligieuse dans l’église catholique de la Place de l’Indépendance de Minsk. La prière des dignitaires des différentes communautés religieuses a été un «symbole des efforts conjoints pour combattre l’épidémie», a déclaré Mgr Kondrusiewicz. (cath.ch/kathpress/orf/orthodoxie.co/bl)

Monastère bénédictin fortifié de Hronsky Benadik | Civertan widkipedia commons CC BY-SA 3.0
25 mars 2020 | 14:42
par Bernard Litzler
Partagez!