Troisième prêtre philippin attaqué depuis décembre

06.06.2018 par Maurice Page

Un prêtre catholique servant comme aumônier de la Police nationale philippine a été blessé dans une attaque à l’arme à feu, le 6 juin 2018, à Calamba, à environ 60 kilomètres de Manille.

Le Père Rey Urmeneta, 64 ans, prêtre à la paroisse St-Michel-Archange de Calamba, à 60 kilomètres au sud de Manille, se rendait à une réunion à l’église lorsqu’il a été agressé par deux hommes armés non identifiés, rapporte l’agence catholique ucanews. Selon le rapport de police, le prêtre était dans sa voiture lorsque la fusillade a eu lieu vers 9h40. Blessé au dos et au bras gauche, il a été transporté d’urgence à l’hôpital. On a signalé par la suite qu’il était dans un état stable.

Une enquête était en cours pour déterminer le motif de l’attaque. Le prêtre a déclaré à la police que l’incident pourrait être lié à des gens qui lui devaient de l’argent.

Inquiétude après ces attaques

Cette attaque est la troisième contre un prêtre commise depuis le mois de décembre aux Philippines. Le 29 avril, le Père Mark Ventura, de la ville de Gattaran, dans le nord du pays, est mort après avoir été abattu par un tireur solitaire peu après avoir célébré la messe dominicale.

Le 4 décembre 2017, le Père Marcelito Paez a également été tué par balles dans la ville de Jaen, dans la province de Nueva Ecija.

Pour les groupes de défense des Droits de l’Homme, les assassinats de prêtres et les attaques contre les militants des droits humains dans le pays sont devenus une source de profonde préoccupation. Dans un communiqué publié en mai, le Réseau Philippine Misereor Partnership Inc. (PMPI) se demandait si “c’est la façon de faire taire les voix critiques d’un secteur qui peut potentiellement contester et s’opposer aux règles et aux politiques de ceux qui sont au pouvoir”. Selon l’ONG basée à Londres Global Witness, les Philippines ont été le deuxième pays le plus meurtrier pour les militants des droits humains en 2017. (cath.ch/ucanews/mp)


Visite surprise du pape François aux élèves sinistrés d'Amatrice le 4 octobre 2016 (Photo: @GregBurkeRome)

70 ans des Droits humains: le pape appelle au respect des droit des 'invisibles'

Karl Barth, Jean XXIII et Hannah Arendt débattent des Droits de l'Homme | DR

70 ans des Droits de l’Homme avec Hannah Arendt, Karl Barth et Jean XXIII

Actualités ›